Mona : six mois et un départ

Coucou les filles ! Comment allez-vous ? Aujourd’hui je vous retrouve avec un article au sujet de Mona, cette petite chatte que j’ai gardé pendant 6 mois, comme une famille d’accueil suite au voyage en Australie de sa maîtresse. Pour la plupart, vous la connaissez toutes car hyper présente sur mes snaps / instastories ou sur mes photos instagram.

Je ne vous cache pas que je vous rédige cet article avec les larmes aux yeux et la boule au ventre. Je me suis très vite attachée à Mona et la séparation n’a pas été évidente. Je n’ai pas eu le courage pour vous partager la semaine dernière via un article mon ressenti tellement j’étais envahi par les émotions. Une semaine après son départ, la tristesse est toujours là mais j’apprends à vivre sans elle. Et puis, ce n’était pas mon chat ! Je sais que sa maîtresse (Morgane) était très heureuse de la retrouver et je sais qu’elle l’aime sa petite Mona

L’aventure a commencé au mois d’Octobre. Petite siamoise aux grands yeux, Mona est arrivée chez nous. Pendant deux jours, Berlioz et Mona se sont ignorés jusqu’à la première confrontation. Par chance, Mona est une siamoise au caractère de dominé. Les siamois sont réputés pour avoir  un profil de dominant. Du coup, Berlioz étant un chat peureux, le combo des deux caractères matchent parfaitement ensemble. Puis au fil des jours, Berlioz et Mona sont devenus de vrais “copains”. Pendant 6 mois, ils ont cohabité ensemble. Grande teuf la nuit au point de me retourner l’appartement et des courses à ne plus en finir. C’était leurs jeux à eux. 
Je ne saurais expliquer l’effet positif qu’a eu Mona sur Berlioz mais il est devenu moins peureux, plus câlin et surtout plus social avec les personnes. Aujourd’hui, Berlioz cherche Mona en miaulant, en se couchant dans sa panière… Ce n’est pas évident mais avec le temps, il va réapprendre à être un chat solo. 
Alors ma petite Mona a quand même son caractère car du jour au lendemain elle a décidé que la litière actuelle ne lui convenait plus. Donc j’ai eu droit à des pipis dans l’appart… Autant vous dire que l’odeur de pipi de chat n’est vraiment pas agréable. Du coup je suis passée à la litière bio ahah ! Mona la bobo ! (rire) Berlioz lui a décidé qu’il ne mangerait que les croquettes de Mona … Bon, bah croquette pour femelle pour mon p’tit B ! (rire)
Et puis, il y a tout ces moments ou Mona ultra présente, curieuse de tout, était toujours là. Déballage de colis, apéro entre amis, photos instagram, dodo à côté de moi quand je bosse dans le salon… Bref les grands yeux bleus me manquent terriblement. Je me suis énormément attachée à elle et son départ a été une grosse peine.
Finalement, j’ai été une famille d’accueil pendant 6 mois et je salue les bénévoles qui le font dans l’attente de trouver une famille aux animaux. Car au delà du seul fait de garder un animal, il y tout l’aspect sentimental, l’affection, l’attachement et le lien qui se crée. J’ai considéré Mona comme mon propre chat et j’aurai peut être dû mettre de la distance car, vous ne le savez pas, mais en vous écrivant ces mots, je suis en larmes…
Bref, avec Paul nous pensons prendre un nouveau chat au mois de Septembre. J’aime les animaux, ils me touchent car ils donnent tellement d’amour au quotidien. Je suis écoeurée par la violence de certaines personnes auprès d’eux, gratuite et méchante. Les mots me manquent pour décrire ma colère face à tant de barbarie. Je félicite le courage des associations qui s’occupent, qui recueillent ces animaux abandonnés et/ou blessés. Dans cet article je vous parle de l’adoption de Berlioz et de l’association par laquelle je suis passée.
Aujourd’hui, Mona n’est plus là, elle est rentrée chez elle et je sais qu’elle est bien. Morgane est une maîtresse avec beaucoup d’amour et qui aime son chat. Ma petite Mona restera toujours dans mon coeur.
Voilà les filles, cet article me tenais vraiment à coeur, j’avais besoin d’en parler ici et de vous partager mon expérience et mes sentiments.
De gros bisous

9 Commentaires

  1. 10 mai 2017 / 9 h 06 min

    très beau article, ça se voit qu'elle te manque mais comme tu dis elle est heureuse avec sa famille. bon courage à toi berlioz et paul 🙂
    je suis une amoureuse des bètes et je sais comment ça peut etre dur une séparation

    bisous !

  2. 10 mai 2017 / 9 h 10 min

    Trop chou 🙂 Je comprends parfaitement ton amour pour les animaux et arrive à imaginer ta peine. Mes petits bébés Bagheera et Kalya comptent énormément pour moi ça en devient maladif, car je ne peux pas m'imaginer partir trop longtemps. Ca peut paraitre débile et too much mais c'est fou l'amour que donne ces petites boules de poils. Bisous Marie

  3. Anonyme
    10 mai 2017 / 9 h 10 min

    Coucou Marie…tu m'as fait pleurer dit �� j imagine combien c'est dur pour toi car oui ce n'était pas ton chat mais en 6 mois tu as eu le temps de t'attacher a elle et de l'aimer comme ton propre chat … Dieu sait que ces petites bêtes nous en apporte de l'amour. D'ailleurs la ronron thérapie peut être considéré comme une médecine douce ❤
    Berlioz sera tout heureux d'avoir un nouveau copain de jeu et…de canapé si tu adoptes à nouveau ❤
    Je te fais de gros bisous.
    Emilie du Girly boudoir

  4. 10 mai 2017 / 11 h 45 min

    Oh la jolie Mona, c'est tellement attachant ces petits bêtes (même quand ils font plein de bêtises et nous en font voir de toutes les couleurs ! ) j'aurais pleuré aussi à ta place, d'ailleurs j'ai mal au coeur pour toi !!! Mais tu la reverras, c'est déja ça, ce n'est pas comme si elle etait partie pour toujours !!! des gros bisous ma belle! Charlotte

  5. 10 mai 2017 / 12 h 45 min

    Je comprends tellement… j'ai adopté un 1er chat via l'association lyonnaise eacpv, que je ne peux que te recommander pour ta future adoption ! Ils font un travail formidable et cherchent vraiment la meilleure association possible entre la famille et son nouveau protégé. Trop touchée par tous les abandons que je suivais sur le fil FB de l'association, je n'ai pas attendu longtemps avant de me décider à en prendre un 2e. Cette fois un chat presque adulte, très craintif car sauvage les premiers mois de sa vie. Mais quel bonheur de les voir maintenant jouer et se câliner… Mona à la chance d'avoir une maîtresse qui tient à elle, et t'a permis de passer le cap du 2e chat ! Un futur heureux grace à elle 😉

  6. 10 mai 2017 / 16 h 13 min

    Mona est magnifique !
    Je comprend ton attachement pour Mona, j'aime aussi énormément les animaux et je m'y attache très rapidement. Je ne pourrais pas faire famille d'accueil juste pour cela, je serais triste à chaque départ… Super article et très touchant en tout cas 🙂

  7. 10 mai 2017 / 18 h 14 min

    Oh trop trop mignonne, je comprend ton ressenti, avec un chat pendant aussi longtemps et devoir le quitter, que c'est dur …
    Bisou ma belle

  8. 16 mai 2017 / 9 h 46 min

    Pas facile de voir partir une petite boule de poils qu'on a forcément aimé ! 🙂
    En tout cas, je te le redis, c'est vraiment chouette ce que tu as fait pour Mona et sa maîtresse !
    (Et ses yeux, wahou *-*)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *