Je vais être Maman

marieandmood blog mode

Hello les filles ! Je vous retrouve dans un nouvel article humeur qui est sans doute le plus important et intime que je vais partager avec vous: je vais être Maman.

Comme vous le savez, ce style d’articles arrivent soudainement et ne sont pas habituels car ils sont plus longs à rédiger, la réflexion est plus profonde et il faut avoir les mots juste pour se faire comprendre.

BREEEEF ! Pour celles qui me suivent sur Instagram, le 26 mai je postais la photo la plus puissante en émotion, la plus intimidante et intime , celle où j’ai mis ma pudeur de côté pour partager avec vous sans doute le moment le plus important de ma vie: ma grossesse.

J’ai annoncé ma grossesse au début de mon 5ème mois pour des raisons personnelles dont je vous parle un peu plus bas. J’ai eu besoin de ce temps pour prendre conscience que ma vie ne serait plus jamais la même mais surtout, que j’allais vivre la plus belle aventure de ma vie.

Aujourd’hui, j’entame tout juste le 6ème mois et je viens de vous annoncer le sexe sur Instagram. J’ai eu beaucoup de questions concernant ma grossesse, sur l’avenir du blog, sur notre vie à Lyon.

J’ai réalisé que j’étais enfin prête à répondre à vos questions et de poser les mots sur ces 5 premiers mois. Je suis passée par plusieurs étapes pendant ces 5 mois, mais sachez que je suis très heureuse et impatiente de découvrir mon petit poussin. J’anticipe car je sais que certains de mes mots risquent de froisser, de susciter l’agacement mais nous vivons toutes une grossesse différente donc s’il vous plait, soyez indulgentes.

Par étapes, je vais vous résumer ces 5 mois qui viennent de passer et commencer le 6ème en toute sérénité.

Aujourd’hui j’ai tellement hâte de te rencontrer mon Poussin.

 

  • APPRENDRE

 

J’ai découvert que j’étais enceinte en Février. J’ai fait le test avec Paul, c’est lui qui m’a annoncé le résultat. Panique, peur, colère, choc… Voilà mes réactions.

2019 était une année du changement pour moi notamment professionnellement, je créais ma société, j’avais des objectifs pro, bref j’étais en mode boulot à fond ! Personnellement, j’investissais dans mon premier projet immobilier.

Un baby n’était pas prévu pour nous cette année. C’était un projet pour plus tard, on préférait tous les deux se concentrer sur nos carrières.

Il m’a fallu 24h pour accuser le coup, comprendre ce qu’il se passait et surtout quelles décisions fallait-il prendre ? Ça peut paraitre idiot de se poser ce type de questions car pour certains c’est une évidence. Moi non.

Paul a eu des mots forts, touchants, rassurants et SURTOUT, peu importe la décision prise, son amour serait toujours le même pour moi. Je peux vous dire que ces mots ont été les plus doux, les plus apaisants que l’on m’a dit. Merci à lui d’être cette personne aussi exceptionnelle.

 

  • CONTRACEPTION

 

Je prends le temps de vous rédiger quelques mots à ce sujet car c’est une question que l’on m’a beaucoup posé. Elle est à la fois intrusive, personnelle mais il faut en parler et sensibiliser les plus jeunes.

Depuis 1 et demi, je ne prends plus la pilule car j’ai pris conscience que depuis 10 ans je prenais quelque chose qui allait me tuer. Je suis depuis 7 ans avec Paul, nous avons fait le test du VIH avant d’avoir des rapports non protégés à l’époque ou je prenais la pilule. BREEEF ! Suite à l’arrêt de la pilule, on utilisait les préservatifs pour se protéger, j’avais une application qui calculer mes périodes d’ovulations ou il était impératif de se protéger si je ne souhaitais pas tomber enceinte. Mais voilà, le risque 0 n’existe pas et nous avons eu un moment de relâchement sans se douter que ce moment allait changer notre vie.

Tout ca pour dire, que se protéger c’est bien, qu’il ne faut pas être imprudent et faire les test pour savoir si tout est OK avec son partenaire, et qu’il faut se renseigner sur les moyens de contraceptions.

Être enceinte a été une surprise et une jolie surprise.

 

  • 1ER TRIMESTRE

 

Alors autant être très honnête avec vous, j’ai subis mes 2 premiers mois de grossesse. J’ai eu des nausées du réveil au couché, cumulé à une fatigue comme je n’ai jamais eu.

A côté de ça, je cachais ma grossesse à mes ami(e)s, mes proches, ma famille, ce qui m’a demandé beaucoup d’efforts car je déteste mentir. J’ai dû trouver des excuses lors des events, des voyages presses pour décliner l’alcool, en disant que j’étais végétarienne… Bref un vrai casse tête.

En prime, j’ai été très contrariée pendant ces premiers mois. J’ai su qu’une rumeur circulait sur ma potentielle grossesse, que des “enquêtes” étaient menées, que les dire rapportés étaient juste basés sur des “on dit”. Je n’ai pas compris les raisons, ni même le fait de ne pas respecter notre silence . En effet, sachez que si on ne dit rien les 3 premiers mois, c’est tout simplement qu’il y a des risques de fausses couches et qu’il y a différents examens à faire. Bref, j’ai été prise de colère, puis j’ai été blessée, peinée… Contrariée, j’ai pas compris pourquoi on me faisait ça, pourquoi les filles s’intéressaient autant à ça alors que je voulais juste qu’on me laisse tranquille avec mon secret.

Physiquement, j’ai ma poitrine qui a commencé à grossir et mes hanches s’étoffer… Mon corps était en pleine transformation. J’étais  inquiète à l’idée que mon ventre s’arrondisse alors que j’étais dans le secret et que cela se voit. Je pense que le fait de savoir qu’il y avait des rumeurs n’a pas aidé… J’étais complètement dépassée pendant ces 3 premiers mois mais heureusement que Paul était là pour m’épauler.

Je découvre les rendez-vous mensuels pour la prise de sang et le test d’urine. Je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose donc on m’informe de ce que je peux et ne peux pas manger.

J’ai eu la première écho et choc émotionnel pour nous. Il/Elle est là, son coeur bat, on entrevoit ses petites mains… Paul et moi sommes émus, émus de découvrir que nous allons être parents car maintenant que nous avons vu, tout semble vraiment réel.

 

  • 2EME TRIMESTRE

 

Fin des nausées mais toujours cette fatigue omniprésente. J’enchaine les rendez-vous à l’hôpital, chez la gényco, je suis totalement perdue, dépassée par tous les examens à faire.

J’ai pris la décision de ne pas officialiser ma grossesse tant que nous n’avions pas les résultats pour la trisomie 21. Je ne souhaite pas ouvrir un débat, on est tous libre de prendre des décisions sans être jugé.

J’ai dû également faire des test du rhésus du foetus car j’ai un rhésus pas commun qui aurait pu donner des complications lors de l’accouchement. Sans les résultats de ce test, je n’officialise toujours pas ma grossesse.

Vous savez, je suis superstitieuse et je n’aime pas parler sans être sure. Hors de question d’annoncer un si bel évènement pour apprendre derrière une mauvaise nouvelle.

Avant le weekend de Pâques, les résultats de la trisomie 21 et du rhésus arrivent. Tout est OK. Soulagement et on réalise que nous y sommes, nous allons enfin pouvoir le dire. J’ai eu peur, comment l’annoncer ? Très simplement, j’ai tiré des polaroids de la 1ère écho que j’ai mis dans une petite enveloppe. Cette si petite enveloppe allait changer le cours de notre vie et de celle de nos familles.

Et puis le 26 mai, je vous partage cette belle surprise sur Instagram. J’en profite pour vous remercier encore mille fois pour tous vos messages que j’ai eu ce jour là et tout cet amour. Je ne m’attendais pas à cette vague d’amour et j’ai été profondément émue.

 

  • CHANGEMENT PHYSIQUE

 

Je n’ai pas du tout aimé mes 5 premiers mois de grossesse. Je n’ai pas peur d’être honnête et de le dire. Certaines s’apprécient enceinte, acceptent ce corps qui change, se trouvent encore plus belles. Cela a été plus compliqué pour moi.

Les 2 mois de nausées et la fatigue en continue ne m’ont pas permis d’apprécier ce premier trimestre.

Je ne pensais pas que les changements physiques allaient être visibles aussi vite. En à peine deux mois, ma poitrine a très clairement pris du volume, mes hanches se sont élargies. J’ai réussi jusqu’au 4ème mois à porter mes jeans taillent hautes car j’avais du mal à accepter de ne plus pouvoir rentrer dedans.

Mon ventre a commencé à s’arrondir mais n’ayant toujours pas officialisé ma grossesse sur les réseaux, je rentrais mon ventre, on refaisait les vidéos, bref je devenais complètement parano à l’idée que des personnes s’en rendent compte. Il y avait déjà des “rumeurs” et je ne voulais pas les alimenter avec un ventre arrondi. Le 5ème mois a été le plus difficile à cacher.

Et puis fatalement, je n’ai plus pu rentrer dans mes vêtements… La météo ne permettait pas de porter de robes, vraiment ça a été une galère. J’ai eu de grosses crises de larmes, d’étouffement car je refusais que mon corps change mais j’étais enceinte et donc mes fringues ne m’allaient plus.

J’ai commencé à avoir de la cellulite dans les bras, sur et à l’intérieur de mes cuisses. Comment j’ai détesté mon corps, comment j’ai pleuré… Tout ça, sans pouvoir en parler, parler de ce mal être, parler de ce corps que je ne reconnais pas, plus, que je trouvais laid… Je me suis sentie tellement seule face à mon reflet. Je sais les filles que cela peut paraitre aberrant ce que je vous raconte mais comme je vous l’ai dit, on vit toute une grossesse différente donc soyons indulgentes avec chacune d’entre nous.

Et puis, il y a eu ce post du 26 mai, ou j’officialisais ma grossesse. Je crois que se fut ma bouffée d’air, comme si un “poids” se libérait, comme si j’allais enfin pouvoir vivre cette grossesse et la partager.

Je me suis rendue compte que préserver mon intimité des réseaux sociaux alors qu’ils sont mon métier a été une épreuve, un challenge mais également une souffrance. Aujourd’hui, j’entame mon 6ème mois, épanouie, heureuse et fière d’attendre une petite fille. J’aime partager ces moments de bonheur avec vous, de vous dire que c’est une jolie surprise cette grossesse et je suis impatiente de faire la rencontre de notre petit poussin.

A ce jour, j’ai pris peut être 6 kilos et cela est correct. Je ne mange absolument pas pour deux (c’est un peu une idée reçue), je mange correctement, de manière équilibrée tout en écoutant mes besoins et mes envies.

 

  • MA GROSSESSE

 

Même si je suis passée par plusieurs étapes comme les nausées, l’acceptation de soi, le bonheur d’officialiser cette belle surprise avec la famille, les proches, vous, j’ai toujours vécu chaque mois sans stress, ni angoisse. J’ai refusé d’écouter les histoires des uns ou des autres, de me documenter dans des livres, de me demander si ce que je faisais c’était bien ou pas etc…. J’ai décidé de ne pas trop en parlé sur les réseaux car je suis pudique sur mon intimité et je sais combien les gens peuvent être parfois méchants et sans filtres. J’ai seulement écouté ma gényco, ma sage femme et moi.

Je compte continuer ces 4 prochains mois dans le sourire, le rire et sans stress car notre petit poussin est en bonne santé et en grande forme.

Rendez-vous fin Octobre pour débuter cette nouvelle vie à trois. Pour le moment, on profite de tous ces moments à deux et je suis tellement heureuse, fière de nous.

 

  • MarieandMood

 

Cette question m’a été posée plusieurs fois sur les réseaux et mon blog, alors sachez que je ne vais pas devenir une blogueuse / instagramer maman. Je n’ai pas envie d’évoluer dans ce secteur mais continuer à partager ce que j’aime : la mode, le voyage, la beauté, le lifestyle.

Alors évidemment, je serais Maman donc je partagerais des astuces maman, ou des instants maman mais je ne souhaite pas développer mon business là dessus.

Paul et moi ne souhaitons pas non plus une sur-exposition de notre poussin car il faut faire la part des choses entre MarieandMood et Marie. Je ne dis pas que je ne montrerais pas notre poussin mais Paul souhaite la préserver.

Plus personnellement, j’appréhende la suite car j’espère que j’aurai toujours l’occasion d’avoir d’aussi beaux projets que j’ai depuis quelques années, que j’arriverais à trouver un rythme entre ma vie pro et celle de maman. Audrey Petit Bikini ou Caroline Receveur sont des inspirations girl boss qui concilient vies pro et vies de maman. Elles sont un exemple et c’est important d’être inspirée par d’autres car elles sont une source de motivation et d’énergie.

Bref, je vis au jour le jour donc on verra pour la suite. En attendant on va juste kiffer tous nos moments.

 


 

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article, ou je vous parle sans filtre sur mes ressentis, de poser enfin des mots et de sortir de mon silence.

Et encore mercis pour tout cet amour, c’est une folie mais qu’est ce que ca fait du bien.

Un max de love à vous  !

 

 

 

Suivre:

6 Commentaires

  1. 30 juin 2019 / 19 h 49 min

    Encore toutes mes félicitations, tu as tellement bien fait de ne pas l’annoncer avant que tu sois prête, pour les risques dont tu as parlés, qui sont complètement légitimes. Et puis c’est ta vie personnelle et personne n’a à te juger là-dessus ce genre de chose me rend dingue…

    Laura

  2. Vanessa.drf
    30 juin 2019 / 19 h 54 min

    Encore une fois toutes mes félicitations. Tu as bien raison de parler sans filtre car on vit toutes des grossesses différentes et c’est normal. J’ai adoré être enceinte….. 2 fois ….. et c’est vrai que le changement du corps surtout au début est compliqué. Au début on a pas bcp de ventre mais suffisamment pour se sentir « grasse ». C’était mon cas ^^
    Hâte que vous nous présentiez votre poupée. De merveilleuses personnes vous êtes, de merveilleux parents vous serez 😘

  3. 1 juillet 2019 / 10 h 35 min

    Encore félicitations, tu vas voir ce n’est que du bonheur, ne te tracasse pas trop, je suis sure que tout va bien aller jusqu’au bout!
    bisous
    Aurélie

  4. 1 juillet 2019 / 19 h 33 min

    Moi j ai refusé des centaines de trucs pour ne pas laisser mes enfants sans moi. Je vois bcp de blogueuses partir en laissant mari et enfants moi je n’y arrive pas, j’ai des enfants c’est pas pour etre X jours par semaine loin d’eux. je ne juge personne je parle juste pour moi, il m’est arrivé d’envier ces mamans capables de laisser leurs enfants moi c’est trop trop dur et je m’en sens incapable. Tu es rayonnante Marie et je te souhaite une très belle fin de grossesse et prend soin de toi, soyez heureux tous les 3

  5. Lilouuuu
    4 juillet 2019 / 6 h 59 min

    Encore félicitations, c’est une merveilleuse nouvelle, je te souhaite pleins de bonheur pour la suite !
    Bisous

  6. 5 juillet 2019 / 16 h 35 min

    Encore toutes mes félicitations à vous deux !
    Effectivement je pense que c’était une magnifique surprise, je vous souhaite tout le bonheur du monde et je suis sure que tu vas être une super maman 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *