Symi : île grecque du Dodécanèse

Coucou les filles ! J’espère que vous passez toutes un bon weekend ! Je vous retrouve avec un nouvel article + vidéo au sujet de ma semaine de vacances à Symi. Bon alors, ca risque de mettre la déprime et de donner envie de re-partir en vacances !

Pour situer, Symi est un île Grecque du Dodécanèse et sans doute la plus belle. Bien loin des autres îles ultra convoitées, elle est authentique et riche en paysages paradisiaques. Il faut savoir que cette île est protégée contre les projets immobiliers et MERCI !

Symi est une île montagneuse donc idéale pour les passionnés de randonnées, aux eaux cristallines et aux criques / plages toutes plus belles les unes que les autres. Aucunes découvertes ne se ressemblent.

  • Comment se rendre à Symi ?

Nous avons pris un avion jusqu’à Rhodes ou nous avons passé la nuit car le lendemain, il a fallu prendre un bateau pour nous rendre à Symi et plus exactement à Yalos. C’est le seul moyen pour accéder à cette île de rêve. Donc si vous êtes intéressé(e)s par cette destination, renseignez-vous bien sur les horaires des bateaux car il n’y en a pas tout le temps et tous les jours.

Vous arrivez directement au port de Symi et surtout, vous découvrez la baie avec toutes les maisons colorées.

  • Ou se loger à Symi ?

Par chance, les parents de mon amie Alix ont une maison à Symi donc, ce n’était pas un Air BnB (pour celles qui m’ont demandé le contact). Je n’ai pas pris de photos, ni filmer la maison car, par principe j’ai choisi de respecté leur habitat.

Il faut savoir que sur l’île vous avez un Hôtel. La meilleure chose à faire est de réserver une maison. Je ne pourrais pas vous dire combien cela coute, mais cela doit être abordable car la vie là bas est vraiment accessible.

  • On mange quoi à Symi ?

Principalement des plats grecques. J’ai été surprise car il n’y a pas beaucoup de poissons à la carte. C’est là que j’ai appris que l’île n’est pas riche en poissons. J’ai eu un coup de coeur gustatif pour les Spinach Pies (tarte épinard + fêta) , un délice ! Vous retrouvez la moussaka, la salade grecque, les octopus, du poulet slouvaki (brochettes de poulet accompagnées de riz et frites), des énormes haricots style flageolet, du tzatziki et encore bien d’autres plats typiques. Je n’ai pas beaucoup de photos concernant les plats car les présentations sont assez simples et pas spécialement jolis en photo.

Spécialité de là bas et à faire au moins fois, c’est de choisir la formule Mezze. Pour faire simple, on vous sert tous les plats de la carte pour 30€/personnes ! Autant vous dire que il faut avoir bien faim !

Pour les desserts, je dirais que le yaourt grecque accompagné de miel et d’amande est le meilleur. Pour le reste, c’est pas les best en dessert (ahah!).

En tout cas, je vous recommande vivement de tester ces “Tavernes” c’est leur petits noms (on ne dit pas restaurant) ou l’accueil est chaleureux.

  • Quel budget ?

Nous avons pris nos billets d’avion hyper tôt, au mois de Mars, pour nos vacances en Septembre. Il faut compter 300€ A/R par personne. Ce qui est totalement accessible.

Sur place, il n’y a pas de voitures donc vous circulez soit en taxi boat, scooter, vélo ou à pieds. Je dirais que le budget taxi boat est le plus important. Selon votre destination le prix varie. Nous on a eu de la chance, on a eu des “Symi Price” (compter 5€ en moins que sur le prix de départ).

A vous de définir, un budget de base en prenant en compte les courses du quotidien, les transports et les Tavernes.

  • Quoi faire ?

Le port de Symi n’est pas spécialement grand et c’est ce qui le rend authentique. Rien de bling bling, juste le port de pêcheur, des bars pour boire une Mythos ou une Alpha (bières grecques).

L’île est entourée de pleins de plages / criques toutes différentes. Vous pouvez vous y rendre en taxi boat ou à pieds (randonnée).

Alors, ne vous attendez pas à des plages de sables ! L’ensemble des plages / criques sont faites de galets ou de roches. Tout est préservé.

Un fort domine le village que vous pouvez découvrir à pieds. (compter un peu plus d’1h)

Le soir, la ville s’anime vers 23h30 pour s’endormir à l’aube ! Les symiotes sont ultra festifs !

  • Les chats 

Cette île, comme beaucoup en Grèce, est peuplé de chat. Bien souvent vous les retrouvez à proximité des poubelles, au détour d’une rue, ou devant votre maison. Ils ne sont pas méchants, parfois vilains car blessé par les bagarres entre félins ou par des accidents. Ils sont un gabarit assez menu donc on a vite l’impression qu’ils n’ont rien à manger. Pas du tout ! C’est une race de chat qui est comme ça.

Je ne vous conseille pas de les caresser (même si je le faisais) ou si vous le faites lavez-vous bien les mains. J’ai pris l’habitude tous les matins de nourrir les 5 chats qui venez nous voir donc deux femelles attendant des petits.

  • Quelles sont les températures ?

Au mois de Septembre nous avons un thermomètre qui n’a pas dépassé les 32 degrés. Cependant, en été, il fait très vite 40 degrés.

  • Précisions à savoir

Mon amie Alix m’avait prévenu sur deux points à Symi. Il ne faut pas boire l’eau du robinet qui n’est pas potable ! Donc il faut bien acheter des pacs d’eau.

Il n’y a pas de chasse d’eau aux toilettes. WTF ? Ahah, disons que c’est un peu un retour en arrière. Il ne faut pas mettre le papier wc dans la cuvette mais dans une poubelle, pour évacuer vous devez remplir un saut d’eau et le verser dans la cuvette. Bref voila, c’est pas super sexy, mais c’est important de la savoir.

Privilégiez les baskets et sandales plates, car il y a des escaliers de malade à monter pour aller à votre maison, ou pour vous rendre à un village au dessus. Oubliez les talons les filles, c’est vraiment en mode cool les soirées là bas.

Toutes les plages ont des transats disponibles pour tous et qui vous coutent 2/3€ la journée. Je vous recommande de les prendre car comme précisé plus haut, ce ne sont pas des plages de sables fins mais de galets.

Je pense avoir fait le tour des choses à savoir. Maintenant, je vous emmène avec moi en vous parlant de ma semaine et des plages que j’ai fait. Si jamais, tu as la flemme de tout lire (car l’article risque d’être long), il y a mon vlog qui dure 10 min et qui résume ma semaine.

Bonne lecture les filles !

 

— JOUR 1 / ARRIVÉE À SYMI–

Pour ce premier jour, on a découvert le village de Symi avec ces escaliers, ces maisons colorées, les petites tavernes. Après avoir déposés nos affaires à la maison, nous sommes allés directement faire une crique sauvage qui est juste après le port de Symi. Eaux cristallines et LE calme ! Premier aperçu de notre semaine de vacances et je peux vous dire qu’on a pas été déçu !

L’eau était tiède mais rafraichissante quand même. Je crois que je n’avais jamais vu une eau aussi bleue ! Voilà, il n’y avait personne car juste avant la crique il y avait une plage privée avec transats, taverne. Ca faisait pas rêver car ils étaient tous les uns sur les autres.

Ensuite, on a pris le temps de déjeuner à une Taverne (désolée je n’ai pas le nom) au bord de l’eau. Pour pas grand chose, on a mangé comme des Princes. Salade grecque, octopus, big haricot et autres spécialités. J’ai goûté le vin grec appelé Résiné, mais j’ai pas trop aimé.

Le soir, on a diné à la maison et on a planifié notre programme de la semaine ! Autant vous dire, que ca va être a folie !

— JOUR 2 / NANOU BEACH —

On commence avec notre première destination, la plage de Nanou. Pour y accéder, nous avons pris un taxi boat. Accéder aux plages par la mer est vraiment sympa car ca permet de découvrir l’île d’une autre manière.

C’est une plage de galet ou vous avez accès à des transats. On a payé 2€ la journée / personnes. Ca va ! L’autre particularité de cette plage, c’est que vous profitez de la vue en voyant la Turquie en face et que vous partagez ces instants avec des chèvres ! Les chèvres sont sauvages sur cette île mais pas dangereuses. Elles sont juste ultra gourmandes !

Le midi, nous avons déjeuné à la taverne car on a pas prévu de glacière et autres. C’était les vacances quoi !

Si vous avez masque et tuba, c’est vraiment sympa de découvrir les fonds marins avec ces petits poissons. Il y a aussi un monastère que vous pouvez aller voir.

— JOUR 3  / MARINA BEACH —

OK alors cette plage, elle en met plein les yeux quand vous arrivez en bateau. Pierres apparentes, big palmiers, eau turquoise. Sur le coup je me suis dit que c’était MA plage préférée !

C’est peut être la seule plage ou il y a du “sable”. Au fil des heures, il y a eu de plus en plus de monde avec beaucoup de familles puis de plus en plus de bateaux qui sont venus s’amarrer à proximité. Bon après tout elle est canon cette plage.

Nous sommes allés déjeuner à la Taverne. A notre grande surprise, une carte plus chère que les Tavernes habituelles. J’ai pris un poulet au grill avec des frites. Grosse déception pour 18€, j’ai eu l’assiette d’un menu enfant. J’ai été déçue car cette si jolie plage si calme d’apparence, a été vite blindée de monde.

En face, vous avez un petit îlot sur lequel il y a un monastère. Avec les copains, nous avons décidé d’y aller à la nage. Le fond n’était pas profond et munit de nos masques/ tubas on a pu “apprécier” les fonds. Et bien c’était pas joli à voir. Les gens prennent vraiment la mer pour une poubelle. J’ai vu des débris tels que bouteilles, tampons hygiéniques, papiers et autres déchets. En 2017, les gens ne sont pas capables de garder leurs déchets dans une poubelle, ils jettent dans l’eau. La TRISTESSE !

Une fois cette traversée faite, le lieu est magnifique et ultra calme. Vous avez une vue sur la mer incroyable. Vous découvrez les eaux allant de l’eau turquoise à celle bleue marine. C’était vraiment chouette !

Je vous recommande cette plage car il faut la faire. Cependant, je vous suggère de prendre votre pic nic car la Taverne est beaucoup trop chère et l’aspect qualité/prix n’est pas vraiment pas intéressant.

Le soir nous avons réservé une Taverne pour découvrir la formule Mezze. (une accumulation des plats de la carte à manger). Pour 30€/ personnes, nous avons pu tout goûter en allant des entrées aux desserts. Pendant, 2 heures, les saveurs se sont bousculées dans la bouche, les odeurs ont titillé nos nez et on a passé un agréable moment ! Je vous recommande de tester la formule Mezze car c’est le meilleur moyen pour goûter toutes les spécialités grecques.

— JOUR 4 / PETALO PRIVATE BEACH / SYMI —

Ce jour là, on a décidé de faire une grasse matinée et de découvrir une nouvelle plage privée à Symi même. Nous nous sommes rendus à Petalo. C’est situé en face du port de Symi. Nous avons pris les lits à baldaquin et déjeuner là bas.

Je dirais que cette endroit est plus récent avec un carte healthy, des jus detox et une déco plus moderne.

Nous avons passé un très bon moment au calme.

Ensuite, nous sommes allés nous promener dans les rues de Symi et découvrir les boutiques locales. Alors, tout ce qui est déco et fringues, est assez cher. Concernant les boutiques de souvenirs, il faut en faire plusieurs pour trouver celle qui est la moins chère. Ca reste une île donc le prix est expliqué par cela.

— JOUR 5 / PEDI / NIKOLAOS BEACH —

Ce matin là, nous sommes partis pour la plage de Nikolaos mais en randonnée ! Jusqu’à présent, nous avions pris uniquement les taxis boat pour accéder aux plages. C’est aussi super sympa de découvrir l’île par la terre.

Je vous recommande de prendre des bouteilles d’eau car il fait vite très chaud par la terre et vous avez environ 1h30 de marche.

Pour accéder à cette plage, nous sommes passés par le haut de Symi (et non par le port), en passant par Horio et nous avons découvert un village aux maisons colorées. En continuant notre randonnée, nous avons aussi découvert des terrains vagues ressemblant à des déchetteries. C’était un peu la face cachée. Pas spécialement de tris, de dispositifs pour détruire les déchets…

Nous sommes arrivés au village de Pedi, un village de pêcheurs ou vivent des Symiotes. Ce petit village a beaucoup de charme et, un calme de ouf !

Vous êtes obligés de passer par Pedi pour continuer votre marche jusqu’à Nikolaos Beach. Nous avons commencé un sentier de roches sur la côte ou on a pu admirer l’étendu de la mer Égée. C’était magnifique. Puis notre marche c’est arrêté lorsque nous avons aperçu les premiers parasols. Nikolaos Beach était là ! Située dans une crique, cette petite plage m’a tout de suite plu. L’eau turquoise était sublime.

Comme d’habitude nous avons pris notre transat pour 3€ avec un parasol. Je ne me met jamais sous les parasols mais je peux vous dire que j’ai apprécié les avoirs !

Nous sommes allés déjeuner à la taverne et, mais quelle gentillesse ces locaux ! C’est là ou j’ai découvert la spinach pies (tarte aux épinards) un délice ! Niveau budget, tout à fait correct. Ensuite, nous sommes allés à une petite guinguette pour notre café et, idem, les gens d’une gentillesse. Mais qu’est ce que ca fait du bien ! Des gens souriants, malgré la barrière de la langue, qui arrivent à te comprendre et qui te font découvrir leurs mots, leurs habitudes, leurs cultures.

Voila, Nikolaos Beach est mon coup de coeur, ma plage préférée de ces vacances.

— JOUR 6 / NIMBORIO BEACH / IAPETOS HOTEL —

Deuxième randonnées de la semaine pour nous rendre à la plage de Nimborio. Bon alors dès le début, j’ai souffert de la randonnée car il a fallu monter la kali strata ( des escaliers hyper raides). L’effort en vallait la peine car on a pu admirer la vue sur Symi depuis l’autre côté de là ou nous logions et je suis restée sans mots.

Comptez presque 2 heures de randonnées pour accéder à Nimborio. Donc, n’oubliez pas de prendre des bouteilles d’eau. Nous sommes passés par la route antique utilisé des siècles avant nous. Entre les pins, et les champs arides, nous avons croisé plusieurs fermes avec des élevages de chèvres ou de poulets. Dans notre marche, nous sommes arrivés à un monastère qui domine la baie et offre une vue exceptionnelle !

Pour arriver à Nimborio, vous passez devant plusieurs plages, criques, Tavernes. Une fois sur place, vous découvrez une eau calme, bleu cristalline, quelques voiliers à l’horizon. Le seul petit hic, c’est que nous avons été casi tout le temps à l’ombre car de gros arbres faisaient office de parasols. On s’est baigné une fois mais pour vous dire, on avait pas assez chaud pour re-nouveller la baignade (ahah).

Vers 16h, on s’est motivé à repartir mais pour aller découvrir le seul hôtel de Symi ! Il faut savoir, que Iapetos Hôtel n’est pas un hôtel comme on a en France. Les gens réservent un genre de studio ou ils peuvent se faire à manger, laver leurs linges. Biensûr, il y a un bar, une piscine, des transats, un restaurant mais ce sont des options. Pour les personnes extérieurs, vous pouvez venir profiter de la piscine. Biensur, il faut boire un verre pour accéder à la piscine. Vous êtes à Symi donc la restauration ne coute pas chère. Au delà de ça, l’endroit est juste magnifique ! Une végétation de folie donc des big palmiers et des big bananiers ! Les façades de maisons colorées juste trop belles !

Bref, c’était la récompense après la fin de la randonnée.

— JOUR 7 / JOURNÉE BATEAU —

Il y a une chose à faire lors de votre semaine de vacances à Symi c’est une journée de bateau qui vous fait des découvrir des piscines naturelles, des criques sauvages aux eaux turquoises, qui vous proposent un BBQ sur une île. Comptez environ 35/40€ par personnes, et le tour de bateau de 10h à 17h.

Nous avons pris le Poseïdon pour profiter de cette journée. Le départ était prévu à 10h mais je vous recommande d’être au bateau à 9h30 pour avoir les meilleures places ! Du coup, on a eu des styles de lits sur le devant du bateau. (pour mieux vous rendre compte, c’est dans la vidéo)

Bon, sans vous mentir on était 50 sur le bâteau. Au début, j’ai un peu grimacé parce que ca faisait pas vraiment rêver tout ce monde.

Nous avons fait 5 stops autour de l’île. Malheureusement, je ne me souviens pas des noms des plages. Même si on était 50, je peux vous dire que ca vallait vraiment le coup !

J’ai pris une claque visuelle en découvrant ces endroits nus de toutes civilisations, beaux et bruts. Je crois que l’eau est ce qui m’a le plus surpris. De l’eau turquoise à perte de vue. Lors du premier stop, les copains ont pu nager jusqu’à une grotte et ils m’ont dit que c’était incroyable.

Au bout de la 3ème plage, nous nous sommes arrêtés pour déjeuner le fameux BBQ. Sur l’île, il y avait pleins de moutons. Un repas grecque, hyper bon ! Les restes non finis ont été donnés aux moutons.

On a continué notre journée par deux autres plages.

J’ai été complètement fan de ce concept, de ce que j’ai vu et la journée a été magique !

— JOUR 8 / SAINT GEORGE BEACH —

Nous entamons la dernière plage que nous avons fait, Saint George.

Cette plage est une plage de galets blancs ou il n’y a pas de taverne. Elle est très exposée au soleil tôt le matin et vite à l’ombre vers 17h. Vous ne restez pas plus de deux heures. Il n’y a pas vraiment de point d’ombre. Nous y sommes allés en taxi boat car elle est inaccessible par la terre. Une immense falaise se dresse juste avant la plage.

Vous n’avez pas de transat à disposition car la plage est vraiment sauvage sans âmes qui vivent là bas.

Nous sommes restés 2h puis nous avons pris le taxi boat pour retourner à la plage de Nanou Beach.

Voilà c’est ici que s’arrête le récit sur ma semaine de vacances à Symi. Il est assez long avec beaucoup de photos mais je ne pouvais pas ne pas partager un jour passé là bas. J’espère que cet article va vous plaire les filles ! N’oubliez pas d’aller voir la vidéo aussi.

De gros bisous !

 

Suivre:

12 Commentaires

  1. 17 septembre 2017 / 20 h 32 min

    Quel article ! Je suis enfin arrivé au bout ahah ! Tes photos sont magnifiques, ça vend du rêve ces plages !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

    • Marie
      17 septembre 2017 / 20 h 40 min

      Ahah oui l’article est super long mais j’avais prévenu ! Il y avait tellement à dire sur cette île méconnue du grand public 🙂
      Merci pour ton petit mot, c’est adorable !
      Gros bisous

  2. 18 septembre 2017 / 16 h 33 min

    Hello Marie, comme je sais que cela fait toujours plaisir d’avoir un commentaire sur son blog, je t’en laisse un ^^

    quel plaisir de voir ces belles photos. J’y suis allée il y a 2 ans, et j’en garde un très bon souvenir. Cela est plaisant de voyager à travers ton article 🙂

    • Marie
      19 septembre 2017 / 15 h 37 min

      Merci ma belle pour ton message ! Comme tu dis, ca fait toujours plaisir 🙂
      Tu y es allée ?!! Olala quel paradis cette île 🙂
      Gros bisous

    • Marie
      19 septembre 2017 / 15 h 37 min

      Hiiii j’espère que tu auras l’occasion d’y aller car c’est paradisiaque 🙂
      Bisous

  3. 22 septembre 2017 / 8 h 42 min

    Bonjour très bon article et les images sont géniaux, j’ai visité cet endroit il y a quelques mois avec des amis, c’était un voyage mémorable. Merci d’avoir posté ce souvenir avec nous.

    • Marie
      22 septembre 2017 / 10 h 04 min

      Merci pour votre message , je suis contente que l’article vous plaise 🙂
      Bonne journée

  4. prettylittle-L
    23 septembre 2017 / 17 h 41 min

    Hello Marie,
    Merci pour cet article qui nous fait voyager, des photos plus jolies les une que les autres.
    Kiss bon weekend

    • Marie
      24 septembre 2017 / 19 h 52 min

      Coucou ! Merci beaucoup pour ton petit mot ! Ravie que l’article t’ai plu 🙂
      Gros bisous

  5. 20 octobre 2017 / 21 h 44 min

    j’ai adoré ta video! on s’évade facilement!
    j’ai reconnu le maillot marbre de la collec’ de Noholita

    • Marie
      22 octobre 2017 / 12 h 59 min

      Ahah oui, la vidéo des vacances 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *