L’acceptation de soi enceinte

marieandmood blog mode article humeur

Hello les filles ! Comment ca va ? On se retrouve avec un article humeur sur l’acceptation de soi, de son corps quand on est enceinte (ou pas).

A l’heure ou on revendique qu’il faut s’aimer comme on est, d’exprimer le “body positif”, de casser les codes d’une société qui a voulu trop stéréotyper la femme française comme un mannequin, du ras le bol des marques qui ne vont pas au delà du 40, de dire stop aux critiques mais d’apprendre à respecter le corps de chacune et surtout de ne plus créer de complexes aux autres … Clairement la femme 2019 clame haut et fort l’acceptation de soi, de son corps.

Je parle rarement par ici ou ailleurs de ma grossesse, de mes maux, de mes ressentis car je suis pudique et ma pudeur me bloque à partager tout ça car j’ai conscience de la chance que j’ai de donner la vie, et sachez que j’en suis très heureuse mais il y a un MAIS… Une fois de plus, mon blog est mon échappatoire, là ou je peux poser des mots sur mes maux.

J’ai lu cette citation :  “S’aimer soi même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie” Oscar Wilde (autant vous dire qu’actuellement y a du taff ahah!)

Vous devez vous demander ou je veux en venir après cette introduction ? Comme vous le savez je suis enceinte (article Je vais devenir Maman), je suis en plein dans mon 8ème mois (33 SA) et je compte 12 kilos sur la balance.

J’anticipe avant d’aller plus loin dans mon article, que je ne cherche pas à soulever de débat, que je ne souhaite pas avoir vos jugements, juste que vous respectiez mes mots et mon ressenti. Je partage avec vous mes pensées les plus intimes dans cette grossesse.

Aujourd’hui, on vit dans une société qui prône la tolérance mais qui est tellement hypocrite… Le moindre acte ou mot sur des sujets comme : la grossesse, l’environnement, la politique, la consommation et autres amènent des jugements, des messages moralisateurs de personnes qui se sentent si parfait(e)s et puissant(e)s derrière leurs écrans. Voilà, c’est à cause de personnes comme ça qu’on ne peut pas exprimer librement ce que l’on pense, ce que l’on vit. Le voisin sera toujours là pour te critiquer, te juger ou donner son avis… La tristesse.

Il y a une réalité dans le fait d’être enceinte, c’est qu’on ne vit pas toute la même grossesse, que nos corps ne sont pas égaux à tous ces changements et que nous apprécions à notre manière notre nouveau corps pendant 9 mois.

12 kilos de plus. Pour une personne comme moi qui a fait de la danse à haut niveau, qui a toujours eu une image d’elle dans le miroir erronée, qui a sombré pendant 2 ans dans la noirceur de l’idéal physique, qui a appris à remonter la pente et accepter ce corps… Et bien, c’est dur. Tout simplement.

Ma sage femme me dit que c’est correct, Paul me rassure en me disant que les hormones y sont pour beaucoup et vous, vous me dites que je suis rayonnante. Merci, vraiment merci car l’ensemble de ces mots apaisent mes maux et me procure une douce sensation de réconfort.

12 kilos et j’ai encore 1 mois et demi à faire. C’est terrifiant de me dire que mon poids va encore augmenter et à cela, je me pose mille questions sur l’après ? Je ne mange pas pour deux ( c’est une idée reçue) mais avec la grossesse je fais de la rétention d’eau donc j’ai de la cellulite qui s’est gentillement fixée sur mes cuisses, mon ventre et mes bras, et avec tout ça; les hormones.

Concernant l’après, j’ai eu des retours tous très différents et une fois de plus, je me rends compte qu’on est pas égale. J’ai espoir sur l’après de retrouver mon corps même si je sais qu’il aura tout de même des traces de cette grossesse. Je suis impatiente de reprendre le sport, de retrouver mon énergie et de pouvoir remettre mes fringues ahah ! Je reste optimiste même si cet état d’esprit est très contradictoire avec cet article.

Suite à une de mes stories, j’ai reçu beaucoup de témoignages de femmes qui vivaient aussi ce mal être ou l’avait vécu et qui m’ont remercié de dire enfin les choses sur les chamboulements physiques lors d’une grossesse. J’admire celles qui vivent tout en sérénité leur grossesse, qui aiment ce corps qui si brutalement devient étranger et qui affirment vivre les 9 plus beaux mois de leur vie. Vous avez mon admiration.

Cependant, le faite de ne pas arriver à m’accepter, à accepter ce corps qui (pour moi) n’est pas le mien, où je n’ai aucun contrôle, ne signifie pas que je rejette ma grossesse. Il faut faire la part entre ne pas aimer son corps et être enceinte. J’insiste sur ce point car un message m’a un peu pris de court et il disait : “Pourquoi tu dis que tu es mal dans ton corps d’avoir pris du poids, c’est normal tu es enceinte”. Rien de méchant, message pertinent mais message qui n’essaie pas de comprendre. Tu es enceinte, donc tu grossis, donc tu ferme ta G ! Je résume vulgairement mais dans l’idée c’est exactement ca. Alors que non, je pense que c’est important de faire la part des choses et de laisser les gens s’exprimer sans les juger, juste les écouter et les rassurer.

Quotidiennement, je partage mes looks et je suis face à mon reflet, à mon corps. Par chance, amoureuse de la mode, je m’amuse à vous faire des tenues qui “cache” tous ces changements physiques. Mes vêtements sont ma parade pour camoufler ce corps que je n’accepte pas. Vous savez c’est tout un art de cacher 12 kilos ahah ! Par exemple, je porte rarement de débardeur car je n’assume pas mes bras, je met souvent des vestes car je n’aime pas ma silhouette de dos, je privilégie des vêtements amples pour gommer ces 12 kilos.

Vous êtes plusieurs à m’avoir partager votre mal être pendant votre grossesse face aux changements physiques, que le plus dur a été de se faire comprendre par l’entourage et quand le dialogue n’était pas possible, vous avez préféré vous taire et ne rien dire. Je trouve ca dur de devoir garder tout ça car la grossesse c’est tellement de sensations, de pensées, de chamboulements. Je sais que j’ai la chance d’avoir un noyau familiale et amicale hyper présent, qui est dans l’écoute. Cela est un soutien précieux et m’aide à “accepter ce corps”, à me rassurer sur la suite. Il faut être soutenu, ne pas rester seule et parler, ne pas avoir peur de dire les choses au risque de surprendre, déranger ou même choquer. J’utilise ce mot car aujourd’hui les personnes sont “choquées” pour pas grand chose et ne savent même plus faire la part des choses.

Vous pouvez le ressentir dans cet article mon agacement du jugement d’autrui sur ta vie, sur ce que tu dis ou penses, sur ce que tu partages. Le pire dans tout ça, c’est que ce sont des femmes qui jugent d’autres femmes au lieu de se soutenir, de s’entraider. Il faut toujours accepter les mood du moment mais si tu oses dire autre chose qui n’est pas dans la tendance, tu te prends toujours des agressions féminines. J’ai vraiment du mal avec cette mentalité et cette méchanceté.

Alors, aujourd’hui je t’écris noir sur blanc que je n’aime pas mon corps de femme enceinte, que je ne me reconnais pas, que je souffre intérieurement et que même si je suis entrain de vivre la plus belle aventure de ma vie, j’ai décidé de poser des mots sur mes maux car il n’y a rien de pire que de vous mentir en vous disant que je vis mes meilleurs mois. L’acceptation de soi n’est pas si facile à faire mais plus facile à dire. Je sais que cette période est temporaire mais au delà de l’instant présent, le après m’inquiète…. C’est un autre sujet mais quelles vont être les marques de ces 9 mois sur mon corps ?

Pour conclure, je dirais que même si donner la vie est quelque chose de merveilleux, il y a aussi tous les à côtés dont on ne parle pas car on ne tolère pas entendre une future maman dire qu’elle est mal dans son corps, qu’elle n’accepte pas tous ces changements physiques. Être une future maman ou être maman, c’est devoir rentrer dans un moule pour échapper à la brigade des mamans parfaites qui se permettront de vous juger, ou de vous donner l’impression d’être une incapable. Mais finalement, qui sont ces personnes pour se permettre de remettre en cause la maman que vous êtes ?

Voilà je te le dis à toi qui va lire cet article, je n’accepte pas mon corps avec ces 12 kilos en plus mais je garde la tête haute car le plus important c’est la santé de mon poussin mais sache que je me sens moins féminine. La féminité est une chose importante pour se sentir bien et pour en préserver un minimum sur cette dernière ligne droite, je n’hésite pas à prendre du temps pour moi. Epilation, extensions de cils, shopping pour l’après etc…

Sachez que même si mes mots expriment mon mal être, je suis très heureuse et vraiment reconnaissante d’être aussi bien entourée. Paul, ma famille, mes ami(e)s et VOUS 🖤

De gros bisous

 

 

Suivre:

93 Commentaires

  1. Gladys
    15 septembre 2019 / 20 h 32 min

    Salut marie
    Merci pour ces mots, merci de retranscrire ce que beaucoup de maman ou future maman vive.
    Ma petite a 3mois et demi je n’ai pris que 10kgs lors de ma grossesse il ne m’en que 1,5 à perdre.
    Mais je n’ai plus le même corps là balance indique un chiffre mais mon corps lui révèle autre choses, cette cellulite inexistante auparavant me rappelle combien je n’en me sentais pas à l´aise dans ce corps…
    alors quand je me regarde dans le miroir ce qui est rare, je regarde mon corps et me dis que c’est grace à ce corps si imparfait que j’ai mis au monde là plus belle chose de ma vie ma fille! Et ça me réconforte un peu…
    il faut du temps, prendre le temps surtout que de nouveau s’accepter mais je n’en desespere pas que ça arrive 😊
    Bon courage pour cette fin de grossesse le meilleur arrive! Et bien sûr que tu es rayonnante et magnifique !
    Merci encore

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 35 min

      Merci Gladys pour ton message et félicitation pour ta fille !
      L’après fait peur mais j’ai hâte de voir de quoi est capable mon corps.
      Des bisous

  2. Sabshn
    15 septembre 2019 / 20 h 32 min

    🧡

  3. Gaëlle
    15 septembre 2019 / 20 h 35 min

    Je n’ai pas l’habitude de laisser des commentaires mais ton message m’a beaucoup touché. Tu es très courageuse d’écrire cet article et même si tous les commentaires ne seront pas positifs malheureusement.. tu as raison de t’exprimer et de poser des mots sur tes maux. Je pense que beaucoup de femmes enceintes vont se retrouver dans ton témoignage et se sentir rassurer de ressentir la même chose que toi. Car c’est vrai nous sommes dans une société qui est hypocrite et qui juge. En tout cas bravo et merci pour ta sincérité. Et personnellement je trouve que la grossesse te va très bien. Le plus important est de se sentir bien dans son corps et sa tête et je te souhaite de retrouver ce bien-être.

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 34 min

      Merci Gaëlle pour ton message c’est adorable.
      Des bisous

  4. Johanna
    15 septembre 2019 / 20 h 46 min

    Merci Marie pour ces mots!
    J’attaque mon 7eme mois de grossesse, 6 kilos et quelques en plus, ce n’est pas énorme mais comme toi j’ai beaucoup de mal à vivre avec, et surtout je me pose beaucoup de questions pour l’après, c’est assez terrifiant même si beaucoup ont du mal à le comprendre…
    bref je n’ai pas de de réponse non plus à tout ça mais je compatis et ça fait du bien de savoir qu’on est pas la seule ! Je me dis que peut être une fois que nos petits bouts seront là on ne verra plus les choses de la même façon… Bon courage pour cette dernière ligne droite!

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 33 min

      Merci pour ton message Johanna 🙂
      Courage pour la fin de ta grossesse et même si ce n’est que 7 kilos, ca change un corps.
      Dis toi que tu les perdras plus rapidement.
      Des bisous

  5. Fullmilou
    15 septembre 2019 / 20 h 54 min

    Love.

  6. Charlène
    15 septembre 2019 / 20 h 57 min

    Bravo pour cet article! Je te comprend J’ai eu du mal à bien vivre ma grossesse! Pas forcément le corps qui jange mais les maux de la grossesse qui se sont eternisés et mon corps qui avait du mal a faire de la place a ma cacahuète… bref ça a bien fini, un bébé en pleine forme et une maman qui a réussi a quand même bien vivre la fin de grossesse et l’après ?? Bah ça s’est plutôt bien remis, le corps a pris un peu son temps et il faut lui laisser le temps aussi 😉 aujourd’hui il est redevenu comme avant (hormis la poitrine mais l’allaitement est un autre sujet…qui fait beaucoup de débat aussi hahaha) et il a bien fait son job donc j’ai cette chance 😀 à bientôt pour l’arrivée du poussin et prépare toi à faire beaucoup pipi après l’accouchement pour évacuer l’eau, tu vas voir c’est magique et ca degonfle aussitôt !

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 32 min

      Ahah merci Charlène pour ton message !
      Gros bisous

  7. Irene
    15 septembre 2019 / 21 h 07 min

    Belle Marie!!!
    Quel soulagement de lire toutes cettes reflexions pour la grossese ou pas. J’ai deux enfants et j’ai eu different formes de vibre ma grossese. Tout le monde a quelque chose a dire sur le corps, sur l’ailetement, sur l’alimentation des bebes… bref… c’est dur. C’etait dur les 2 grosseses pour different raisons, c’etait dur apres leur naissances car j’etais rabis et au même temps j’etais triste et sans energie… et quoi dire sur les problemes phisiques apres l’acouchement… mais c’est l’experience la plus belle et intense du monde. Bisoux et energie pour que tu vie ta experience au max!!! 💜💜💜💜 (excuse moi si j’ai pas bien ecrit car je suia espagnole 😊)

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 32 min

      Merci Irène pour ton message et le partage de ton histoire 🙂
      De gros bisous

  8. 15 septembre 2019 / 21 h 22 min

    Tu as tout mon soutien Marie ! Moi non plus je n’aimais pas mon corps pendant la grossesse ( ex danseuse également )…. Donc je te comprends à 100% même si je n’ai pas de mots pour te rassurer. Nous sommes toutes différentes. Je ne peux rien te promettre pour l’après, tout ce que je peux ” moi ” te partager c’est que j’ai eu deux enfants et que je suis ressortie de ses 2 grossesses plus fine qu’avant, plus femme, plus belle. Je suis certaine que bientôt tout cela sera derrière toi ! Tu verras ! Je ne te dis pas que personnellement je te trouve très belle enceinte car ça ne va pas changer grand chose à ton mal être. Je t’embrasse très fort !

  9. Alex
    15 septembre 2019 / 21 h 29 min

    Quel texte touchant et si vrai, bravo.
    Je suis maman de 7 “poussins ” et chacune de mes grossesses à été un calvaire tant j’ai pris de kilos et ne m’aimais plus enceinte, n’arrivais plus à me regarder dans 1 miroir.
    Bref ,tout ça pour te dire , et peut-être même, te rassurer, qui sait?, que oui 9 mois et 1 poussin plus tard ,ça laisse quelques traces , mais que oui ,tu vas retrouver ton corps, ton poids , ton sourire et ta bonne humeur, car à nouveau tu aimeras ton corps, mais qui plus est , vous serez 3 à l’aimer, à t’aimer.
    En tout cas , sur ces maux (mots) vrais , je te souhaite autant de bonheur que j’ai pu en avoir après la naissance de baby 🧡🐣
    Alex, une femme, puéricultrice qui plus est, et maman que tu as émue
    Prends bien soin de vous 😘

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 31 min

      Oooh mille mercis Alex pour ton message et félicitation pour tes 9 poussins !
      Une jolie famille !
      Il faudra prendre le temps d’accepter l’après mais je sais que l’arrivée de baby comblera tous ces doutes.
      Gros bisous

  10. Weistroff Anne Lise
    15 septembre 2019 / 21 h 31 min

    Bravo pour cette franchise qui j’espere T’aidera à tenir. On parle toujours de la grossesse mais jamais de l’après qui est difficile. Notre corps a souffert et il y a la fatigue, l’inconnu avec ton bébé ou là encore tu N’auras pas le droit de te plaindre car tu auras donné la vie. L’apres Est difficile autant que tu le saches! . Chute des hormones, corps marqué etc etc . Tu auras un autre corps qui te dira autre choses qui montrera autre chose. Un corps a qui tu dois faire confiance et à qui tu devras laisser le temps. Tout se remet en place. Chaque corps a sa vitesse. Tu as été très sportive et ton corps est tonique. Tu récupéreras . Fais toi confiance et fait confiance à ton corps. Je sais que tu as envie de me gifler à ces mots ( hahaha) mais crois moi. 12 kilos c’est le minimum. Tu sortiras de la maternité il t’en restera 2 ou pas !!!! Et d’ailleurs tu as raison de faire attention et de te soucier de l’après. Tu es magnifique . Plein de courage pour cette dernière ligne droite.

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 29 min

      Mille mercis pour ton message et tes encouragements !
      Bisous

  11. Cecile
    15 septembre 2019 / 21 h 40 min

    Je te comprends à 300%, la transformation du corps est une des raisons pour lesquelles je ne suis toujours pas maman, et oui quand j’en parle, on me fait passer pour une débile…

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 29 min

      Tu n’es pas du tout une débile, c’est les autres les débiles de te dire ca.

      Ne les écoutent pas, et n’écoute que toi.

  12. Émilie Blanchard
    15 septembre 2019 / 21 h 45 min

    Juste un mot pour te dire que tu es courageuse de dire les choses, de dire des choses qui dérangent. Tu es magnifique, ne change rien.

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 28 min

      Mille mercis !
      Bisous bisous

  13. Do carmo
    15 septembre 2019 / 21 h 56 min

    Bravo pour ton article et oui Moi non plus je n’aimais pas mon corps pendant la grossesse , 2 fois maman et malheureusement rien n’y a changé je me suis détestée poids, rétention d’eau…fatigue, douleurs de dos .bref la cata
    Nous sommes toutes différentes. Je te souhaite pour l’après, de retrouver ton corps
    tout ce que je peux te dire c’est que perso je n ai pas retrouvé ma ligne d avant mais par contre .
    J ai apprivoisé mon nouveau corps !
    Mais tu es une sportive et ton corps a de la mémoire et cela joue beaucoup alors, comme tu le dis nous Sommes toutes différentes et tu risques de retrouver une belle silhouette je n en doute pas !
    Belle fin de grossesse !

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 28 min

      Merci beaucoup pour ton message !
      Gros bisous

  14. Servane Rolland
    15 septembre 2019 / 21 h 58 min

    Tout est dit.. Je ne suis pas dans ta situation mais je comprends que le regard et le jugement des autres t’énervent. Chacun devrait se mêler de ce qui les regarde réellement et avoir de l’empathie pour les autres.
    Il est normal de ressentir toutes ces choses et tu as raison de t’exprimer là dessus. Ce n’est pas logique de mettre les femmes dans des cases toutes tracées sans le droit d’en sortir sans être jugée.
    Tu as tout mon soutien, reste telle que tu es. Tu es vraiment rayonnante. ❤️

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 27 min

      Mille mercis !
      Des bisous

  15. Lyna
    15 septembre 2019 / 22 h 03 min

    Bonjour Marie,
    Tu as toute ma sympathie et ma compréhension. Tu ne dois pas culpabiliser de ressentir cela face à un corps (même si c est pour la plus belle des aventures,) que tu n’apprivoises pas. Confidences pour confidences avec mon chéri, nous essayons de mettre en route un bébé et si la perspective de fonder une famille m’enthousiasme, je sais au fond de moi-même que je ne vais pas du tout ais pas du tout apprécier la grossesse. Je ne peux pas l’expliquer mais avant même d etre enceinte, je sais que la grossesse n est pas un état qui va m’emballer 🙄. Et il est vrai que lorsque je parle autours de moi de ce sentiment et bien je passe pour une femme sans cœur! En tout cas merci à toi de partager tes sentiments sur ton blog c est très courageux. Amicalement.

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 27 min

      Coucou Lyna,

      Je te souhaite de vivre cette belle aventure même si elle est faite de haut et de bas.
      Exprimer les choses est une manière d’extérioriser donc tanpis si les autres ne comprennent pas.

      Gros bisous et merci pour ton message

  16. Vanessa.drf
    15 septembre 2019 / 22 h 08 min

    On est toutes différentes et ton ressenti c’est tout à fait normal. Tu as le droit de dire haut et fort que ce corps tu ne l’acceptes pas. Comme tu dis, ne pas aimer son corps ne veut pas dire que tu n’aimes pas ton petit poussin ^^ Mais t’inquiètes pas, je suis sûre qu’une fois petit poussin né, tu auras la motivation pour reperdre ces kilos. Avec un peu de sport et hop tu vas retrouver ce corps de femme…. car oui avant d’être une épouse ou une maman, tu es une femme…ne jamais l’oublier 😘
    Et pour terminer, je peux t’assurer qu’on ne voit pas ton dos ou tes bras …..on voit juste une femme resplendissante
    Des bisous 😘

  17. Zou
    15 septembre 2019 / 22 h 24 min

    🙏🏼 Exactement ce que je ressens aussi ! Ça fait plaisir d’avoir des articles si sincères, chacune de nous vis sa grossesse différemment et devrait pouvoir le dire sans jugement.
    J’aime te suivre et je te souhaite tout le meilleur.

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 26 min

      Mille mercis ! Bisous

  18. Marich
    15 septembre 2019 / 22 h 30 min

    Super cet article et très courageux. Enceinte comme toi a 32 sa. J ai parfois du mal à accepter mon nouveau corps. Initialement tres sportive la grossesse impose un changement de vie. J ai du arrêter ma passion la pôle dance et 99 % de mes vetements adorés ne me vont plus pour l instant, sans compter cette fu****g cellulite. C est frustrant mais courage. On y est presque et je ne doute pas que des filles très actives comme nous retrouveront un corps qui nous ressemble plus, même si il y a de fortes chances qu on garde qq traces de la grossesse, je suis certaine qu à près avoir découvert notre bébé on les acceptera plus facilement.
    Et aussi je te trouve radieuse enceinte 😍😘
    De Marie à Marie : )

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 26 min

      Oui tu as sans doute raison Marie, quand bébé sera là, on acceptera et oubliera même ces tracas.
      Merci beaucoup pour ton message !
      Des bisous

  19. Estelle
    15 septembre 2019 / 22 h 45 min

    Coucou Marie ! Je ne commente pas souvent mais je voulais réagir ayant vécu 2 grossesses rapprochées. J’ai pris 15kg à mon 1e. Bcp de rétention a la fin. J’acceptais ce corps en me faisant raison “tu es enceinte”. Pour moi le plus dur fût après. Je ne sais pas pourquoi mais je n’avais pas réalisé que je ne retrouverais pas ma ligne après 5j à la mater ! Je pensais que j’allais sauter dans mon jeans ! Mais non… j’ai réussi à tout perdre (je dirais en 7-8 mois) je recommençais à courir… et bim 9 mois de bébé dehors et re grossesse ! J’étais terrifiée. Horrible à dire mais de remettre ça, de re grossir, de devoir arrêter le sport… ( j’ai couru jusque 4 mois et demi) et finalement ça c’est mieux passé.. . Courage Marie, pour moi aussi la grossesse n’a pas été qu’un long fleuve tranquille ! Il ne faut pas se voiler la face. C’est dur ! Bonne soirée et bonne fin de grossesse. Estelle

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 25 min

      Merci Estelle pour ton message !
      Il va falloir que je patiente pour l’après et j’espère que j’y arriverais …
      Gros bisous

  20. Ruby
    15 septembre 2019 / 22 h 47 min

    Coucou Marie! Je te suit également sur ce que tu ressens je suis enceinte de 6 mois et j’ai beaucoup de mal à accepter ce nouveau corps même si tout le monde me dit « mais c’est normal »… J’étais addict à la course à pied et au combat que j’ai remplacé par la marche et la piscine mais le corps ne veut rien savoir les hormones sont au plus haut et la rétention d’eau a du mal à disparaître
    Je suis sur Instagram (@rubydlouve)également et comme tu le mentionne ça fait du bien lorsque tu post des looks et que les gens sont bienveillants et nous laissent de jolies commentaires .
    Je pense honnêtement que dès lors que l’on a un corps sportif on retrouve sa silhouette facilement…. tu verras ….Courage à toi dans cette dernière ligne droite et tes looks de grossesses sont inspirants et canons 👍
    Zoubi😘😘

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 23 min

      Coucou Ruby,

      Merci pour ton message et félicitation pour ta grossesse 🙂
      J’espère qu’on retrouvera la ligne plus rapidement grâce à notre passif de sportive !
      Courage pour le dernier trimestre,
      Gros bisous

  21. Emeline
    15 septembre 2019 / 22 h 49 min

    Bisous Marie et tout d’abord, merci pour cet article.
    On est toutes différentes et de surcroît il y a une forte inégalité de toute façon entre chacune. Que ce soit physique ou psychique. Et chaque grossesse est différente.
    Les mots, les phrases que tu couches sur ton blog permettent de ne pas se sentir seule.
    Oui la grossesse amène de merveilleuses choses. Mais aussi d’énormes changements corporels. Pour moi aussi, ils sont durs à vivre.
    Je me suis toujours trouvée borderline dans mon physique, et avec ma première grossesse, j’ai pris trop de poids , sans le vouloir, et j’ai mis du temps à tout reperdre. D’ailleurs je crois que j’ai entamé cette 2nde grossesse avec quelques kilos en trop (2-3, mais quand même !).
    Je viens de finir mon 4ème mois , et ma balance affiche 4kg de plus. Mais moi, je ne vois pas encore de ventre de grossesse. Juste une taille épaissie, des cuisses plus grosses … bref je me trouve affreuse. Et je culpabilise car j’ai une grossesse qui se déroule à merveille, une poussine qui va très bien (tout comme la première). Mais je n’aime pas particulièrement mon corps enceinte. Et je sais que mon retour à corps acceptable va être long et difficile.
    Et encore une fois, c’est hyper femme dépendante. J’espere que pour toi, ça sera moins long et moins fastidieux.
    Je te le dis quand même, tu es une très belle femme, et très belle femme enceinte aussi. Grâce à ton amour pour la mode et à ton jeu avec la mode pour t’habiller en étant enceinte , tu m’as inspirée ! Et j’ai envie de jeter toutes mes anciennes fringues spéciales grossesse que j’ai maintenant en horreur 😉
    En tout cas encore mille mercis pour cet article. Et sache que tu n’es pas seule. On ne devrait pas être jugée pour nos ressentis.

    Bises Marie, et ne change pas. J’adore te suivre

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 22 min

      Mille mercis Emeline pour ton message.
      Félicitation pour ta 2ème grossesse et courage pour la suite.
      Il faut dire les choses et exprimer son ressenti.
      Je suis contente que mes looks t’aient inspiré, c’est que j’ai réussi la mission que je m’étais donnée, montrer qu’on est pas obligé de porter du maternité quand on est enceinte 🙂
      Gros bisous

  22. Noemie
    15 septembre 2019 / 22 h 55 min

    Je suis actuellement enceinte et je n’accepte pas non plus ce corps qui change sans que je lui ai demandé quoi que ce soit ( cuisses, hanches etc ) c’est très compliqué de se voir dans le miroir, de devoir se refaire une garde robe complète jusqu’à la petite culotte. Et je ne parle pas des maux, je ne peux plus rien faire sans être essoufflée ou avoir le ventre qui me tiraille et de devoir finir plié en quatre après être restée debout pendant une heure moi qui suis d’ordinaire hyperactive. Alors toutes ces femmes heureuses je les envies ou pas. Car je suis sincère quand je me plains même si c’est compliqué d’accepter son corps mais également sa diminution d’énergie.
    Je suis d’accord avec toi sur tout ces mots.
    Il faut 9 mois pour créer cet petit être 😊😍 et 9 mois pour s’en défaire. Le mot que l’on doit se dire c’est la patience. Et je pense que quand on est plus maître de notre corps on peut laisser l’acceptation de soi de côté.
    Des bisous 😚

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 20 min

      Oui tout est dit dans ton message, on laisse l’acceptation de soi de côté car c’est pour une belle aventure.
      Gros bisous et courage pour la suite de ta grossesse.

  23. 15 septembre 2019 / 23 h 11 min

    Tout mon soutien Marie évidemment…. Moi qui t’ai vue dans la rue l’autre jour je t’ai trouvée radieuse mais une fois encore ce n’est que mon avis et ton ressenti à toi compte évidemment…. gros bisous <3

  24. Laura
    15 septembre 2019 / 23 h 14 min

    Coucou Marie, je te soutiens complètement dans ta démarche et je voulais te remercier car tu es une véritable source d’inspiration pour moi. Je suis enceinte de 4 mois et j’ai déjà un bon bidou alors forcément c’est difficile d’accepter ce changement qui est loin d’être fini. Merci pour tes looks et tes idées qui m’aident au quotidien. Et merci pour ton honnêteté 😊

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 19 min

      Coucou Laura,
      Merci pour ton message et félicitation pour ta grossesse.
      J’espère que tout se passe bien 🙂
      Ton message me touche sincèrement et si j’ai réussi à donner des idées looks, je suis vraiment contente car je ne voulais pas tomber dans le cliché de la femme enceinte qui ne porte que des fringues maternités.
      Gros bisous

  25. Léa
    15 septembre 2019 / 23 h 37 min

    Chère Marie !
    Comment ne pas se reconnaître quand tu parles de la femme qui n’accepte pas son corps enceinte ou non.
    Avant même de tomber enceinte je ne m’acceptais pas.
    J’ai peur du pendant, de ce changement, de cette prise de poids, du après et de cette motivation qui m’a manqué pour me “reprendre en main” depuis que je suis avec mon conjoint.
    Alors c’est avec tout mon amour, tout mon soutien de jeune femme enceinte et en début de grossesse que je dis merde aux autres et que tes maux/mots sont aussi les nôtres.
    Que du Love

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 18 min

      Merci Léa pour ton message et félicitation pour ta grossesse.
      Oui comme tu dis, que du LOVE

  26. Amélie
    16 septembre 2019 / 6 h 26 min

    Merci pour tes mots sincères et honnête! A peine dans mon deuxième mois de grossesse, j’ai peur de ces changements… je suis super contente de me lancer dans cette aventure mais j’apréhende de voir mon corps changer. Mon corps que j’ai longtemps détesté, que j’avais du mal à assumer, que je n’aimais pas, j’avais fini par changer, me sentir bien dans mon corps, accepter mes petits défauts et même sincèrement l’aimer. Alors oui j’ai peur qu’il change et de ne jamais l’aimer de nouveau. Alors merci d’être honnête et de parler de ses maux sourds de grossesse dont on parle peu car ils sont un peu tabou. Mille mercis et plein de bisous 😘

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 17 min

      Merci Amélie pour ton message et félicitation pour ta grossesse.
      Oui l’acceptation de soi pendant une grossesse n’est pas la même pour toutes…
      Moi mes kilos me rendent triste mais c’est comme ça.
      L’après me fait peur mais c’est comme ça.
      J’ai la chance de pouvoir en parler auprès des miens sans être jugés et c’est très important.
      Prends soin de toi,
      Gros bisous

  27. Corbel
    16 septembre 2019 / 6 h 49 min

    Bonjour et merci pour cet article… j’ai 19 ans et quand on me dit “Tu verras quand tu auras des enfants…” ou des petites phrases comme ça je ne réponds rien je suis trop jeune et même si être maman doit être fabuleux la grossesse m’effraie et cette injonction à pendre du poid sans que cela soit égal à la jeune maman est juste atroce.
    Chaque femme est différente et chaque femme peut être effrayée même par un sujet qui semble si superflue que le changement physique.
    Il faut le dire lorsque la grossesse ce n’est pas que du bonheur ça permet de remettre les choses dans leurs co textes et de faire déculpabiliser les femmes sur de nombreux sujets
    Je ne sais pas si parler il n’y a que ça de vrai mais ça aide 1000 fois plus que de ne rien dire
    Merci

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 16 min

      Tu as parfaitement raison, parler aide mille fois plus que de ne rien dire.
      Il n’y a rien de pire, et ca de manière générale, de ne pas pouvoir exprimer son ressenti sur un sujet, sur un évènement, sur quelque chose d’intime. Il faut être libre de dire les choses et tanpis si ca ne plait pas.
      Des bisous

  28. 16 septembre 2019 / 8 h 31 min

    Quel courage… Merci d’avoir osé parler. Je suis persuadée que tu es loin d’être la seule et que tes mots vont aider. Merci de nous faire entrer dans ton intimité <3

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 14 min

      Je ne suis pas la seule dans cette situation mais on ose peu en parler.
      Merci d’avoir pris le temps de m’écrire.
      Des bisous

  29. Amélie M
    16 septembre 2019 / 8 h 59 min

    Mon dieu !! Que je suis heureuse de lire ton article ce matin, de me sentir comprise et tellement soulagée car je ne suis pas seule 🙂
    Je suis enceinte de 3 mois et demi et j’ai beaucoup de mal avec mon corps qui prend des formes, du poids, ma peau qui change d’humeur tous les deux jours etc…
    Mais ce que je trouve le plus pesant, ce sont les gens autour, cette fausse bienveillance, ce besoin de donner son avis sans qu’il soit demandé, ces injonctions sur ce que je dois/ne dois pas faire ! Et très souvent de gens proches. Je trouve absolument triste et affligeant qu’on exhorte les futures maman à se taire sur leurs maux non seulement extérieurs mais aussi intérieurs alors qu’ils sont réels !
    Alors merci Marie, car la grossesse est un très beau voyage vers la rencontre avec un “mini nous” mais c’est aussi souvent une longue traversée du désert de la sororité !
    Prend soin de toi et du poussin <3

    • Marie
      Auteur
      9 octobre 2019 / 17 h 13 min

      Merci pour ton message Amélie et je te souhaite de passer une bonne grossesse.
      Exprime tes ressentit et tanpis si ca ne plait pas !
      Gros bisous

  30. Pauline
    16 septembre 2019 / 11 h 03 min

    On est toutes différentes face à nos grossesse mais je je comprends tellement ce que tu peux ressentir! J’ai accouché (à Lyon 🙂 ) d’une petite fille il y a presque 3 mois déjà…au début de ma grossesse j’appréhendais tellement les changements qu’allaient subir mon corps et les kilos, moi qui ai toujours eu du mal avec l’acceptation de soi, je n’étais pas sereine! Et pourtant… bizarrement je crois que je n’ai jamais autant aimé mon corps qu’en étant enceinte, je me suis sentie si épanouie et j’ai vraiment eu la chance de vivre une grossesse magnifique. Aujourd’hui je peux même dire que j’en suis nostalgique. Et plus la fin de ma grossesse approchait plus je m’inquiétais sur ce corps « d’après », j’ai eu la chance de n’en prendre que 10kg mais pour autant je me posais tout un tas de questions: qu’elles traces vais-je garder? Est-ce que mon ventre va redevenir aussi plat et ferme qu’avant ? Je sais que chaque corps réagit différemment mais pour ma part sache qu’en 2 semaines j’avais retrouvé mon poids de forme, ma taille qui n’était plus marquée avec ce gros bidou est réapparu et ce ventre qui était tout gros est redevenu plat et les abdos ont repris leur place en à peine un mois…comme quoi ce corps que l’on n’apprécie pas toujours peut nous réserver de jolies surprises ;). Et heureusement aussi que nos amoureux sont là pour nous faire sentir qu’au moins dans leurs yeux, la plus belle c’est nous! Plein de courage pour ta fin de grossesse, ça passe si vite !! Et fais confiance à ton corps tu verras qu’il ne te décevra pas 😉
    Reste comme tu es, c’est tellement agréable de voir des gens aussi punchy!!

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 10 h 10 min

      Merci Pauline pour ton message et à la lecture de ton après, je rêve du même ahah !
      Je verrais bien mais je ferais en sorte d’arriver à retrouver un équilibre en tant que femme.

      Des bisous

  31. Pamela
    16 septembre 2019 / 11 h 17 min

    Coucou Marie, Je me retrouve tellement dans ton article. J’ai deux enfants et j’ai tres mal vécu mes 2 prises de poids. Ma première grossesse j’ai pris 12 kilos et ma deuxième 20 kilos. Petite anecdote, je n’assumais pas tout mes 20 kilos alors je mentais a mon gyneco au moment de la pesée (j’ai honteeeeee ) . Je n’ai d’ailleurs aucune photo de moins enceinte, je me trouvais tellement moche . Le pire c’est la deuxième grossesses parce que tu sais par quoi tu vas passé et le poids que tu vas devoir perdre. 2ieme anecdote : lorsque j’ai accouché de mon fils, je suis sortie de la maternité un ventre de femme enceinte de 6 mois (horrible) et je suis allée dans une boutique trouvé une tunique pour cacher tout ca, j’étais a J+5 et la charmante vendeuse qui me dit : oh vous attendez un heureux événement !!! #connasse ! Bref, avec du sport et de la motivation on arrive a retrouver son corps même s’il garde quelques marques et le bonheur de devenir maman te fait tout oublier. Je te souhaite tout le bonheur du monde ma belle Bisous Pamela

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 10 h 08 min

      Coucou Pamela,

      Merci pour ton message et pour la partage de ton histoire.
      Oui il faut être optimiste et avoir beaucoup de volonté pour retrouver la ligne.
      C’est comme tout, on a rien sans rien.

      Gros bisous

  32. sabsab
    16 septembre 2019 / 11 h 53 min

    Tu arrives dans la période où aucune femme ne peut se sentir bien… tu ne peux plus bouger comme tu veux, t’as l’impression de ressembler à une baleine ambulante, des fois la gynéco te culpabilise pour ton poids alors que tu n’y peux rien et encore tu n’as pas pris 20/25kgs. Pour moi, c’est une mauvaise période d’un ou 2 mois à passer, à subir les aléas. Ça ne va pas durer longtemps, ça va passer vite et dans un an tu n’y penseras plus du tout ! Profite quand même de ce moment, des sensations et relativise 🙂 Tu es très belle comme femme enceinte, les 12 kgs de plus on ne les voit pas, tu sais te mettre en valeur même enceinte ! Et je pense que bcp de femmes aimeraient te ressembler.

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 10 h 07 min

      Merci pour ton message.
      Je profite au mieux de cette cohabitation que je vis avec mon poussin.
      Il était important d’écrire les choses pour évacuer et surtout ne pas garder.
      Des bisous

  33. PAULINE LE
    16 septembre 2019 / 11 h 56 min

    Coucou Marie !

    J’ai envie de te dire bienvenue au club. J’ai accouché il y a 7 mois maintenant et je commence à accepter ce nouveau corps. Même si je reapprends à l’apprécier. Je m’habille dans des tailles que je n’ai jamais mise avant. Je me dis que je préfère faire un joli 40 qu’un 38 degueu et pas confort.
    J’ai eu exactement la même sensation que toi vraiment. Surtout qu’avant de tomber enceinte j’avais arrêté de fumer, repris le sport et une alimentation adaptée à ma nouvelle moi et j’avais réussi à avoir le corps dont je rêvais après tant d’année et je n’étais qu’au début de ma transformation. Et BIM mon baby d’amour a pointé le bout de son nez.
    Avec le temps je relativise et je me dis que à ce moment là mon corps était prêt à donner la vie, et que de toute façon ma belle, ton corps de rêve d’avant tu vas le retrouvé j’en suis certaine. Il faut 9 mois pour faire un bébé, 9 mois pour s’en remettre. J’ai mis un temps fou à l’accepter.

    Je n’aurai jamais plus les mêmes hanches qu’avant et je ne suis pas sûre de rerentree un jour dans mon 38. Mais, je vais apprendre à accepter ce nouveau corps qui a juste besoin de se raffermir et de se tonifier au max. A près tout le poids n’est qu’un chiffre, tout se passe dans la tête et tu es une fille tellement pétillante que ton poids nous on s’en fou. Tu resteras belle à l’intérieur comme à l’extérieur.

    Mais je te soutien à 100% et je comprends totalement ton ressentie tu n’es pas seule crois moi !

    En attendant profites de ce baby et ménage toi le plus possible.
    Bisous

    Pauline.

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 10 h 06 min

      Coucou Pauline !

      Merci pour ton message et félicitation pour ton baby.
      Oui je sais que mon corps ne sera pas le même mais je ferais en sorte de me sentir bien et mieux.
      Je sais que beaucoup de facteurs rentrent en compte pendant la grossesse d’ou la prise de poids.
      Je sais qu’une fois baby arrivée , les choses se rétabliront à leur rythme.
      Il faudra du temps et beaucoup d’optimisme mais je suis prête.

      Des bisous

  34. Marguerite
    16 septembre 2019 / 12 h 35 min

    Bonjour Marie,
    Ton article me touche très particulièrement parce que je suis aussi enceinte de 7 mois et demi et j’ai arrêté de me peser depuis que j’ai compté 12kg de plus sur la balance… alors ça se voit différemment sur chaque femme mais l’acceptation est la même pour toute… La semaine dernière pour la première fois depuis le début de ma grossesse j’ai eu une crise de larmes énormes en me regardant dans le miroir. Voir mon corps, mon visage qui a tant changer. Ça m’a paru brutal. Mes chevilles qui ont doublé de volume à cause de ma rétention d’eau, des vergetures qui sont apparues sur mes fesses… Et pourtant je suis si heureuse d’être enceinte, j’attends ma petite fille (team girl comme toi) dans le bonheur, l’amour avec mon mari !! Mais l’acceptation de soi est si difficile, quand on ne peut plus se baisser mettre ses chaussures par exemple… alors oui je comprends ton ressenti et ça me touche de le lire, de lire ce que je ressens aussi… MERCI pour ta franchise et ta bonne humeur malgré les difficultés !
    Bisous !
    Marguerite

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 10 h 04 min

      Merci Marguerite pour ton message et félicitation pour ta grossesse.
      Il est nécessaire parfois de dire les choses pour avancer et cet article va dans ce sens.
      Il me permet d’évacuer et de partager avec vous.
      A la lecture des messages je me rends compte qu’on est plus à vivre difficilement les changements que d’apprécier une grossesse.
      Prends soin de toi,
      Des bisous

  35. Bregeras
    16 septembre 2019 / 12 h 49 min

    Bonjour Marie,
    Quel bonheur d’enfin lire un article qui me ressemble. Moi j’ai carrément détesté être enceinte, si tu savais le nombre de critiques que j’ai entendu. Mais j’assume ! Je le crie haut et fort ! Je n’aime pas être enceinte, se sentir grosse, ce ventre énorme qui t’empêche de te mouvoir, de toujours devoir faire attention au bébé et j’en passe….
    J’ai quand même 2 superbes enfants que j’aime infiniment, mais plus jamais de grossesse !!
    Prends soin de toi, le plus dur reste à venir…

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 10 h 02 min

      Coucou Juliette !

      Merci pour ton message.
      Je suis d’accord avec toi, aimer nos enfants ne veut pas dire aimer la grossesse.
      A chacune sont ressentis à ce sujet 🙂

      Gros bisous

  36. Sohm
    16 septembre 2019 / 14 h 14 min

    Bonjour Marie,

    Bravo d’avoir eu le courage de rédiger cet article. Je ne suis ni maman, ni enceinte mais je trouve que ton discours sur les jugements (en particulier sur les réseaux sociaux) est tellement vrai et peut s’appliquer à tellement de sujets que je me sens concernée. Dur dur d’essayer d’être soi-même face à tant de malveillance de personnes qui pensent être en droit de donner leur avis (négatif) sur tout. En tout cas, moi je trouve que tu rayonnes, et je pense que tu n’y penseras plus de là même manière lorsque tu tiendras ta petite puce contre toi.
    Courage pour cette dernière ligne droite !

    Alice

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 10 h 01 min

      Coucou Alice,

      Merci pour ton message et oui, quand le poussin sera là, ce sera le début d’une nouvelle aventure.

      Des bisous

  37. Virginie E
    16 septembre 2019 / 14 h 54 min

    Bonjour Marie
    Et merci pour cet article très courageux.
    J’ai deux enfants de 10 et 13 ans et mes grossesses sont loin maintenant 😉 mais franchement j’ai détesté être enceinte, fatiguée pour rien, des nausées sans vomissements jusqu’a la fin, les bas de contention et les vergetures malgré les crèmes miracles. Pour ma part j’avais pris 22 kgs pour la première grossesse et à peu près pareil la seconde fois (la vérité j’ai arrêté de me peser dans mon 9eme mois 🤭).
    Tu sembles avoir une certaine hygiène de vie et tu es motivée donc je pense que tu retrouveras ta ligne mais c’est vrai que le corps change. Mais il ne fait pas se focaliser que sur ça.
    Les mères parfaites n’existent pas, crois-moi c’est juste une apparence que certaines se donnent. C’est peut-être aussi les hormones qui affectent ton moral. Reste positive quoiqu’il en soit et si ton bébé va bien alors c’est le principal. Le reste est secondaire. Des bisous à toi et au papa. 😀

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 10 h 00 min

      Merci Virginie pour ton message.
      Je reste positive mais parfois les petits coups de moins bien prennent le dessus.
      Des bisous

  38. Morgane
    16 septembre 2019 / 15 h 30 min

    Bonjour Marie, j’aime les blogs, les blogueuses et insta mais je n’entre jamais en communication avec les blogueuses. Néanmoins, cette fois j’ai envie de le faire pour te témoigner mon soutien à 200%. Je suis actuellement dans ma 2ème grossesse, à un stade moins avancé que le tiens, et comme je l’ai clamé pendant toute ma 1ère grossesse, je n’aime décidément pas être enceinte et voir mon corps changer! J’ai pris 16 kilos pour ma première grossesse et semble être bien parti sur ma lancée pour faire de même avec cette deuxième !
    Les gens ont du mal a entendre ce que l’on ressent, car oui c’est un super pouvoir que de créer la vie, c’est génial d’avoir la chance de ne pas avoir eu de soucis à la conception, de ne pas avoir une grossesse compliquée…ect Mais ce n’est pas pour autant qu’il nous est interdit de dire que ne pas pouvoir contrôler et dompter son corps et son regard dans le miroir pendant 9 mois c’est LONG! Oui, ce que tu t’apprêtes à vivre est exceptionnel, Oui le corps est extraordinaire et se remettra rapidement de tous les changements que la grossesse lui à fait subir, Oui ce n’est pas ce que tu retiendras quand tu verras ton petit ange grandir MAIS quand même 9 mois c’est LONG! Bref, pour avoir réitérée l’expérience la seule chose que j’en ai conclu (je te laisserai te faire ta propre opinion) c’est que ces 9 mois ou tu te sens “pas au top” dans ton estime de toi, en vaille clairement la chandelle!
    Bonne fin de grossesse à toi et merci pour ton témoignage

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 59 min

      Coucou Morgane,

      Merci pour ton message et oui, ces 9 mois valent le coup.

      Des bisous

  39. Samsam
    16 septembre 2019 / 17 h 16 min

    Bonjour Marie,
    Enceinte de 28 SA, et avec 10kilos en plus, je comprends et est du mal avec mon nouveau corps, du mal a m’habiller, à me sentir belle et féminine.
    Et j’ai aussi peur de l’après…
    Je reste positive, parce que comme tu le dis si bien, on a une chance immense de connaître cet état. Certaine de mes amies n’arrive pas a tomber a tomber enceinte. Alors je me dis que pour elle je n’ai pas le droit de me laisser dépasser par ces pensées. Je me dis aussi que l’après sera un challenge, un nouveau défis, et que quand j’atteindrai mon objectif (parce qu’il n’en serra pas autrement ! Lol) je ressentirai tellement de fierté. Et une dernière chose… Je suis persuadé que quand ce petit être sera la, il nous suffira de plonger dans ces yeux pour tout oublier.
    Force et courage pour la suite…

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 58 min

      Coucou !

      Oui comme tu dis force et courage mais aussi être bien entourée, car l’après aura sont lots de hauts et de bas.

      Bonne continuation pour ta grossesse.
      Bisous

  40. Mathilde
    16 septembre 2019 / 17 h 51 min

    Bonjour Marie,
    D’habitude je ne suis pas du genre à commenter et même à parler sur les réseaux, mais en te lisant je n’ai pas pu m’empêcher de t’écrire ! Je sors moi-même de ma 1ère grossesse et j’ai vécu le même ressenti que toi. Pour ma part, j’ai pris 18kg (je n’avais jamais pris un gramme de ma vie donc tu imagines le choc). J’ai pris environ 15kg les 7 premiers mois, pour n’en prendre finalement plus que 3 les 2 derniers (et oui, ne pas écouter les “fais gaffe au dernier trimestre tu prends le double !”). Face aux hormones le corps réagis d’une façon complètement dingue, mais si ça peut te rassurer tout rentre dans l’ordre ensuite 🙂 aujourd’hui ma fille a 4 mois, j’ai perdu presque tt mes kg sans avoir fait de sport et je remets mes anciens vêtements ! Alrs après on est toutes différentes, mais parmi tous les avis des mamans que j’ai pu entendre lors de ma grossesse, j’aurai aimé que qqun me partage son expérience “positive”, juste histoire de remotiver un peu ! Voilà en espérant que ma petite histoire te redonne du baume au coeur, mais j’avais envie de commenter car je me suis vraiment retrouvée dans ton texte 🙂

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 57 min

      Coucou Mathilde,

      Mille mercis pour ton message et oui il est motivant, bienveillant et rassurant.
      Au passage félicitation pour ton baby !!
      Pour le coup, le dernier trimestre me fait du tord sur la prise de poids… Je prends des kilos sans même manger plus…
      Les hormones et le poussin qui grossit en sont (sans doute) la raison. Le fait d’être moins mobile aussi.

      Des bisous

  41. Cegolene
    16 septembre 2019 / 19 h 48 min

    Hello Marie !
    Et bien moi j’appréhende de … ne pas prendre de poids. Ou du moins pas assez.. Génétiquement dans la famille c’est pas plus de 5kilos par grossesse et une perte de 7 après l’accouchement. Le rêve pour beaucoup. Oui mais non. Parce que prendre moins de 5kilos ça soulève énormément de commentaires de la part d’autrui y compris des proches, tu comprends tu mets la vie de ton enfant en danger.. mais comment tu fais quand ton corps ne veut pas en prendre plus de 5 ? et que tu es jugée parce qu’il « paraîtrait » que tu te prives de manger pour ne pas grossir… A chacune son combat.. alors mille merci de nous partager tout ceci et plein de soutien, de bonheur à toi, Paul et bientôt petit poussin.
    Cegolene

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 55 min

      Coucou Cégolène,
      Effectivement, à chacune son combat et le tien doit être peu évident face à la maladresse des mots des gens.
      C’est génétique, c’est comme ça mais tant qu’on te dit que ton enfant est en bonne santé, laisse parler les autres.
      Ils auront toujours quelque chose à redire, mais au fond ce que qui compte c’est ce que l’on ressent nous.
      Des bisous

  42. Emma
    16 septembre 2019 / 23 h 44 min

    Je n’ai jamais commenté un quelconque article de blog mais celui-là me parle tellement !
    Incroyable de voir à quel point ajdh en France la femme enceinte est une espèce d’icône gravée qui a forcement un sourire collé en permanence et vit dans la béatitude absolue, la femme épanouie par excellence…
    J’ai détesté mon corps pdt ma grossesse, je le dis haut et fort, je l’ai DÉTESTÉ alors que je n’ai pourtant souffert d’aucun symptôme pénible ou prise de poids excessive (12 kg en tout). Moi qui suis très active et dans le contrôle, j’ai senti mon corps m’échapper, ça n’a pas été simple.
    Oui mais voilà il ne faut surtout pas le dire car les bien pensant rétorqueront rapidement « de quoi tu te plains il y a des gens qui n’arrivent pas à avoir d’enfant », ou alors j’ai également entendu « c’est pas une maladie ».
    Donc voilà, sois enceinte et surtout tais toi.
    Et bien stop, il est temps de l’ouvrir pour montrer qu’il y a autant de femmes que de ressentis, et qu’une grossesse peu appréciée n’est pas synonyme d’absence de lien maternel, bien au contraire.
    On nous en demande déjà tellement en tps normal…
    Alors courage Marie, tu ne peux pas savoir si l’après sera facile, mais ce qui est sur c’est qu’il sera différent, car baigné d’un nouvel œil sur toi, l’oeil d’un poussin bienveillant qui t’aimera sans concession… Et ça, cuisse avec option cellulite ou pas, ça sera ta meilleure arme vers l’acceptation.
    Plein de bises
    Emma

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 53 min

      Merci Emma pour ton message et ton discours ultra motivant, encourageant et positif pour la suite.
      Je sais que ma plus belle aventure va commencer à la fin du mois et que mes petits tracas physique seront sans doute secondaire, mais il fallait que j’écrive ce ressenti pesant.
      De gros bisous

  43. Vincent
    17 septembre 2019 / 0 h 09 min

    Bonjour Marie …
    J’ai 52 ans 3 enfants …je nai pas vécu mes grossesses comme toi mais je comprends ce que tu veux essayer de nous dire …moi je pleurais parce que à 6 mois je n’avais toujours pas de ventre – comme quoi on vraiment toutes différentes – et d’un coup un gros ventre et j’étais tellem fière j’ai pris 20 kgs pour chaque grossesse oui oui …et j’ai tout reperdu bon oui le corps n’est plus le même c’est sur mais bon …par contre pour l’acceptation de soi c’est aujourd’hui que je le vis ! Et oui la menaupose …je suis tellement mais tellement mal dans mon corps , la peau se relâche , les rides les cheveux blancs …je ne m’aime plus’alors Oui je te comprends c’est très très difficile de voir son corps changé…dis toi que tu as de la chance c’est à court terme que tu « subit » ton changement pour un bonheur ..mais’moi c’est du long terme et pour ….rien … mon pire ennemi le miroir’…bisous Marie tu vois on a toutes nos traumatismes…

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 51 min

      Bonjour Nathalie,
      Merci pour ton message et pour le partage de ton histoire.
      Oui je me doute que la ménopause est encore un combat difficile que le corps de la femme subit.
      Et une fois de plus, nous ne sommes pas égales face à ça…
      Courage et prends soin de toi,
      Bisous

  44. 17 septembre 2019 / 7 h 58 min

    Personne ne peut mieux comprendre que soi même à quel point notre regard sur nous mêmes peut être difficile. J’imagine que ça ne doit pas être évident à accepter. Mais sache que je te trouve absolument magnifique en ce moment. Et je suis épatée par tes looks. Tu sais vraiment composer de jolis looks en gardant ton style et en étant enceinte avec un choix sûrement bien restreint côté rayon femmes enceintes. Alors bravo et bravo d’avoir osé écrire ce que tu ressens.

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 49 min

      Mille mercis pour ton message.
      J’ai eu peur que la grossesse me freine sur ce que j’aime partager avant tout, des idées looks.
      J’ai composé au mieux et à la lecture de vos messages, j’ai plus ou moins réussi 🙂
      Des bisous

  45. Instasophye
    17 septembre 2019 / 7 h 58 min

    Tout simplement ,merci pour ces mots jolie Marie ❤️
    Des bisous
    Sophie

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 48 min

      Merci Sophie,
      Des bisous

  46. Leabrunerie
    17 septembre 2019 / 8 h 35 min

    Hello Marie,

    Même si je n’ai jamais été enceinte, je comprends tout à fait tes ressentis. Il est difficile d’évoluer positivement dans une société qui te juge dès le moindre changement.
    La frontière entre donner la vie et potentiellement faire une croix sur son corps d’avant est très fine et très compliquée à envisager. Ces changements doivent être méga difficiles à accepter pour toi mais sache qu’ils ne sont pas irréversibles. Ça prendra peut-être du temps mais tu retrouveras le corps que tu aimais tant avant, peut-être même qu’il sera différent et que tu aimeras un corps que tu n’aurais jamais pensé aimer auparavant, seul l’avenir te le dira.
    Je trouve formidable le fait que tu t’engages pour des causes que tu ne nous montrais pas forcément avant notamment pour l’environnement (le ramassage des déchets, choix de marques vegan/ecoresponsables..) ce sont des petits pas que peu d’entre vous sont prêtes à mettre en avant et pour ça un grand Bravo à toi! Ok je m’écarte du sujet… ahah
    Je te suis depuis quelques années déjà et je te trouve resplendissante, tu es pour moi une source de good vibes, tu es positive et souris tout le temps. Tu es une influenceuse naturelle qui possède une véritable joie de vivre que tu arrives à nous transmettre avec tes 3615 my life, toutes tes petites blagues en stories et tes superbes photos!
    Tu vis une aventure exceptionnelle en ce moment, elle le sera encore plus d’ici un mois et demi.
    Bises.

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 48 min

      Mille mercis Léa pour ton message qui me touche énormément.
      Tes mots résonnent et sont si forts.
      Des bisous

  47. Caroline
    17 septembre 2019 / 18 h 07 min

    Quel bel article criant de vérité.
    J’ai accouché il y a 8 jours et crois moi j’ai aussi très mal vécu la grossesse. J’ai déteste mon corps, j’ai détesté mes 14 kilos en plus, mes vergetures alors que j’ai mis’ de l’huile matin et soir tous les jours sans exception, la cellulite sur les cuisses et les fesses et le fait de ne pas pouvoir faire de sport… et comme tu dis, enceinte on est censé être les plus heureuses du monde pour le politiquement correct.
    Accroches toi à tes proches et à ceux qui peuvent comprendre ton « mal être ».
    Pour te rassurer à J8 j’ai déjà perdu 9 kg sans rien faire. Ne t’inquiètes pas ça reviendra et les marques qui resteront témoigneront d’un amour éternel pour ce joli poussin.
    Je t’embrasse et courage pour la fin dernier mois c’est le plus dur !!

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 46 min

      Merci Caroline pour ton message. Je reste confiante sur l’après en m’accrochant à des messages comme le tien.
      Félicitations pour ton baby !
      Gros bisous

  48. 21 septembre 2019 / 14 h 40 min

    Article poignant et pertinent.
    Je me laisse aller dans la compréhension des choses et non dans le jugement comme beaucoup le font, malheureusement.
    Pour ma part, je te trouve vraiment rayonnante, la grossesse te vas plutôt bien. Tu nous fais des looks de folie qui te vont parfaitement. Mais effectivement, les kilos en plus, je sais ce que c’est. Et dieu que c’est compliqué de gérer ça. J’ai fais 76kg à une époque, j’en es fais 42kg et actuellement j’en suis stable à 59kg. 👋🏻 Et je n’es pas eu la chance d’être enceinte pour l’instant.
    Tout ça pour dire que comme tu le dis être enceinte ne veut pas dire subir les kilos en se taisant par ce que tu as choisi d’être enceinte. On va où sérieusement 😒
    En tout les cas, merci du partage. C’est fort intéressant. Je t’avouerai qu’on parle d’avoir un enfant avec mon compagnon. que j’ai vraiment hâte que ça m’arrive à mon tour mais les kilos.. c’est un truc qui me fait hyper peur, vraiment. Néanmoins, il faut voir le positif et faire son maxi pour en profiter et être heureux.
    Gros bécots, merci encore.

    ps: je m’abonne pour ne pas louper ton prochain post !

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 44 min

      Je te souhaite de vivre la grossesse même si on ne la vit pas toutes de la même manière.
      Merci pour ton message et pour le partage de ton histoire.
      Gros bisous

  49. Charlotte
    22 septembre 2019 / 13 h 50 min

    Coucou Marie !!!

    Tu n’es pas la seule à ne pas kiffer ton corps de femme enceinte je suis enceinte de 5 mois et demi mais e suis seulement à 5 kg pour le moment ! Ouf pour ma première grossesse j’ai bien pris au moins 14kg et je me souviens ressentir tout ce que tu as écris plus haut. Pour ma deuxième grossesse j’ai décidé de faire confiance à ce corps de femme .. à la nature.. j’ai très bien récupéré mon corps d’avant après mon premier accouchement et je compte bien faire pareil ! Soyons Optimiste ! Courage pour les jours où c’est moins bien et où c’est “tout mou” de partout au bout d’un an c’est de l’histoire ancienne ! Bien à toi! #lesmauxdesmamans

    • Marie
      Auteur
      23 septembre 2019 / 9 h 42 min

      Merci pour ton message et pour le partage de ton expérience.
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *